Rouen bloquée par l’attitude irresponsable des forains !

La ville de Rouen est bloquée depuis aujourd’hui par des forains.

Motif de la grogne : le déplacement de la traditionnelle foire Saint Romain, deuxième foire de France, qui doit ouvrir ses portes le 23 octobre prochain.

La Foire Saint-Romain se tenait jusqu’ici sur les quais rive gauche de la ville. Mais, pour des raisons de sécurité, la métropole et la ville ont décidé d’un nouvel emplacement, récemment aménagé à grands frais (2 millions d’euros) mais plus éloigné du centre.

Ce site, appelé l’esplanade Saint-Gervais, situé sur la presqu’île de Waddington, en bord de Seine, a accueilli ces dernières années le public des différentes armadas et les concerts pop-rock et de musiques actuelles organisée par la Région Haute-Normandie pendant les dernières Armada et pendant les été 2014 et 2015.

Pour élus de Rouen, cet emplacement présente, contrairement aux quais du centre-ville, l’avantage de permettre des allées larges entre les attractions, facilitant les évacuations en cas d’accident.

Les forains y ont installé leurs caravanes mais n’ont pas déployé leurs manèges. Ils affirment que leur chiffre d’affaires va subir les conséquences de cet éloignement et exigent de s’installer sur les quai bas, rive gauche comme cela est le cas depuis 30 ans.

Pourtant, depuis décembre 2014, Yvon Robert, maire PS de Rouen et Frédéric Sanchez, Président PS de la Métropole de Rouen répètent que les quais ne peuvent plus accueillir la foire Saint-Romain, que le préfet l’interdit à cet endroit parce que la sécurité du public ne peut plus être assurée et que des travaux majeurs doivent s’y tenir sur plusieurs années et ont d’ores et déjà débuté. Les pouvoirs publics ont anticipé l’accueil de la foire en aménageant un site de qualité, habitué à recevoir de grandes manifestations.

Pourtant, en plus de paralyser l’agglomération rouennaise, les forains s’installent actuellement illégalement sur les quais au mépris de la sécurité de leurs potentiels clients.

Quoiqu’il arrive, une chose est claire, je n’irai pas à la foire de Rouen cette année !

Boycott Foire de rouen

source image : https://www.facebook.com/boycottsaintromain

 

12 Comments

  1. Avec ce qu’ils sont en train de faire, c’est certain que leur chiffre d’affaires va baisser : beaucoup de gens n’iront pas et c’est la seule chose qu’ils vont gagner !!!

  2. Je suis d’accord, la ville aux rouennais et pas aux forains. Aménager les quais rive gauche comme sur la rive droite pour permettre aux habitants de se réapproprier les bords de seine contribue à la qualité de vie en ville et est prioritaire à un mois de fête foraine. S’ils s’imposent sur les quais, je boycotterai la foire, ce rapport de force corporatiste est inadmissible et les dégradations qu’ils génèrent pèseront dans la fiscalité locale. Les forains ne respectent rien et surtout pas leurs clients qui paieront leurs dégâts.

  3. Si on veut que ça se tasse, il faut qu’ils voient (croient ) que les gens les suivraient sans problème à st gervais et que donc leur excuses de « on n’y va pas car c’est excentré et on va perdre du monde » est alors erronée ( même si il est clair que aujourd’hui vu l’ampleur et la tournure des choses, on préférerait ne plus les voir du tout mais bon …) essayons d’être plus intelligent tout de même.

  4. Ils viennent d’ailleurs et viennent foutre leur bordel chez nous … s’ils veulent faire les singes, ils y a des endroits pour ça… pas en ville !!

  5. Le soucis maintenant est que les gens ne veulent plus aller à la foire par rapport à leur comportement, ils vont perdre de l’argent non pas par rapport au lieu mais par rapport à leurs attitudes !

  6. Par leur bordel, les forains nous empêche de travailler.
    Il peuvent se permettre de travailler une partie de l’année. On sait pourquoi. Les tours de manège sont très chères pour 30″ de sensation et on les paies en liquide.
    En plus d’être les pires fraudeurs que je connaisse, ils font chier et nous empêcher de travailler.
    Je ne suis pas prêt à oublier, ces voyous.

    Monsieur le maire de Rouen,
    Je vous prie de faciliter d’autres manifestations et oublier la foire. Le forains sont des fraudeurs et des voyous. Si nous faisions tous comme ça. La France serai pire que la Grèce ou tout autre état bouffé par l’économie parallèle.

  7. Et dire qu’en 1983, les forains refusaient de s’installer sur les quais et de quitter la place du Boulingrin et les boulevards environnants. Maintenant ils refusent de quitter les quais pour s’installer à peine un kilomètre plus loin dans un quartier en plein essor avec des parkings dont un gratuit pendant 3 heures, une station de bus à proximité…. d’autant que la décision de changer le lieu d’implantation date de 2001 si mes souvenirs sont exacts.
    Pour avoir ce comportement imbécile qui met à dos leurs clients potentiels, serait-ils décérébrés à ce point ?
    Enfin, la foire étant (était ?) un loisir, il est très facile de changer de loisir, et quitte à choisir, en prendre un gratuit !!!!

  8. Jusqu’à present les forains ne sont que des utilisateurs occasionnels des quais et c’est bien la ville qui peut décider des aménagements qu’elle compte faire pour améliorer notre vie à tous. Pour un seul mois de foire pourquoi se, priveraient on d’aménagements le long de la seine dont nous profiterions tous durant l’année

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*