Un peu de décence Laurent Wauquiez

Le 17 novembre 2015 à l’Assemblée nationale, alors que nous sommes toujours en période de deuil national, j’ai eu honte en écoutant certains députés « les Républicains ». Mais c’est surtout le haineux Laurent Wauquiez qui m’a le plus remonté. Ce dernier a d’ailleurs été remis à sa place et face à ses contradictions par Manuel Valls (voir vidéo ci-dessus).

Monsieur Wauquiez, quand on a été membre d’un gouvernement qui, entre 2007 et 2012, a supprimé 125.000 postes de policiers et gendarmes, 2000 postes de douaniers et programmé la suppression de 54.000 postes de militaires,
on devrait se montrer plus modeste, moins critique sur les mesures prises ou à prendre et peut-être même soutenir ceux qui ont en charge notre pays en ces moments difficiles.

Votre discours est lamentable quand on sait les défaillances lors de l’affaire Merah et la dignité de la gauche à cette époque.

Vous êtes actuellement le plus démagogue des dirigeants de droite et pourtant avec Bruno Le Maire, Nadine Morano, Christian Jacob, Christian Estrosi, Eric Ciotti et j’en passe, la concurrence est rude.

Quand à votre proposition de placer toutes les personnes faisant l’objet de fiche S de renseignement (soit environ 4000 personnes) dans des centres d’internement anti-terroristes spécifiquement dédiés, ce qui est illégal, je rejoint totalement les propos de Marc Trévidic, ancien juge d’instruction au tribunal de grande instance de Paris au pôle antiterrorisme (voir vidéo ci-dessous) :

 

7 Comments

  1. Une véritable honte, ce personnage mais bien représentatif d’un certaine mauvaise idée de la France. Je viens de lire que son cheffaillon n’a pas été mieux en reprochant à l’exécutif d’avoir perdu du temps.
    A part ça, est-ce que ce ne serait pas 12 500 postes supprimés ?

  2. ils ont la mémoire qui flanche , ils ne se souviennent plus qu’avant 2012 ils étaient au pouvoir et qu’ ils n’ont pas été glorieux .
    c’est grave docteur ?

  3. TOUT EST DIT :
    Monsieur Wauquiez, quand on a été membre d’un gouvernement qui, entre 2007 et 2012, a supprimé 12.500 postes de policiers et gendarmes, 2000 postes de douaniers et programmé la suppression de 54.000 postes de militaires
    Monsieur Wauquiez est au minimum complice de ces terroristes.
    Il le sait et c’est pour cela qu’il a une démarche d’attaque.
    Comment des gens peuvent-ils (encore) voter pour ces charlots ?

  4. Ce Wauquiez justifie à lui seul la fermeture immédiate de l’école normale supérieure dont il est issu. Il est scandaleux que je paye des impôts pour financer une école qui produit des personnages aussi répugnants.
    Candidat à la présidence de la région Rhône-Alpes-Auvergne et jamais avare d’une démagogie il veut supprimer le droit des chômeurs à avoir des réductions sur les trains régionaux. C’est la lutte contre l’assistanat dit-il.

Répondre à aimable Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*