Elections Régionales 2015 : Mode d’Emploi #OuiJeVote

Les élections régionales des 6 et 13 décembre seront le premier scrutin organisé dans le cadre des 13 grandes régions métropolitaines nées de la réforme territoriale.

Quand ?

Les élections régionales auront lieu les dimanches 6 et 13 décembre 2015. Dernier scrutin prévu avant la prochaine élection présidentielle, les régionales devaient initialement se dérouler au même moment que les élections départementales du mois de mars dernier.

Pour quoi vote-t-on ?

Il s’agit d’élire les 1.757 conseillers régionaux, élus pour un mandat de six ans, répartis à travers les 13 nouvelles régions – contre 22 auparavant – issues de la loi du 16 janvier 2015 :

Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre
Corse
Île-de-France
Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Basse-Normandie-Haute-Normandie
Pays de la Loire
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Guadeloupe
La Réunion
La Guyane et la Martinique vote également pour élire les représentants de l’assemblée territoriale unique mise en place en décembre 2015.

Les élus siègent au Conseil régional, implanté dans le chef-lieu de région. Mais pour les régions fusionnées, un nouveau chef-lieu de région doit encore être désigné. Il le sera à titre provisoire avant le 31 décembre. Puis définitivement, après avis des Conseils régionaux issus des élections de décembre, avant le 1er juillet 2016.

Pour qui vote-t-on ?

Le scrutin régional est un scrutin de listes, il n’y a pas de candidature individuelle. On ne peut être candidat que dans une seule région.

Pour les élections régionales, les listes sont régionales mais elles sont composées de sections départementales: chaque liste est constituée d’autant de sections qu’il y a de départements dans la région. Les listes doivent également respecter l’obligation de parité: chaque liste est composée alternativement d’un candidat de chaque sexe.

Le mode de scrutin pour les élections régionales est un scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire.

Qui vote ?

Comme pour l’ensemble des élections nationales il faut être âgé de 18 ans révolus pour déposer son bulletin dans l’urne. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales. Une action pour laquelle la date limite est fixée aux 30 septembre.

Il est aussi possible de voter par procuration. Seul un juge d’un tribunal ou un officier de police peut établir la procuration mais il est possible de réaliser les démarches par Internet sur le site du ministère de l’Intérieur. La procuration est établie au bénéfice d’un mandataire pour une élection précise ou pour une durée maximale d’un an. La procuration est aussi destinée aux personnes en détention puisqu’aucun scrutin n’est organisé en prison.

Les ressortissants des pays membres de l’Union européenne ne peuvent pas voter contrairement aux élections municipales.

 

Plus d’informations ici : http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Elections-regionales-2015/Ce-qu-il-faut-savoir-sur-les-regionales-2015

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*