Charlie Hebdo un an après #JeSuisToujoursCharlie

Hommage aux 17 victimes de la barbarie  :

– Jean Cabut, dit « Cabu », 76 ans
– Stéphane Charbonnier, dit « Charb », 47 ans
– Philippe Honoré, dit « Honoré », 73 ans
– Bernard Verlhac, dit « Tignous », 57 ans
– Georges Wolinski, dit « Wolinski », 80 ans
– Bernard Maris, « Oncle Bernard », 68 ans
– Elsa Cayat, 54 ans, psychiatre et psychanalyste
– Mustapha Ourrad, correcteur de Charlie Hebdo
– Michel Renaud, ex-directeur de cabinet
– Frédéric Boisseau, 42 ans, agent de maintenance
– Franck Brinsolaro, 49 ans, brigadier
– Ahmed Merabet, 42 ans, policier
– Clarissa Jean-Philippe, 27 ans, policière
– Yohan Cohen, 23 ans, qui habitait Sarcelles (Val-d’Oise)
– Yoav Hattab, 22 ans, étudiant d’origine tunisienne
– François-Michel Saada, père de famille de 64 ans, cadre supérieur à la retraite
– Philippe Braham, 45 ans, cadre commercial dans une société d’informatique.

Une-Charlie-Hebdo-14-Janvier-2015-Je-Suis-Charlie-Luz

C’était il y a tout juste un an, le 7 janvier 2015. La France, après avoir appris avec effroi la mort de douze personnes dans l’attentat à Charlie Hebdo, dont huit des journalistes de l’hebdomadaire satirique. Ce drame sera suivis le 9 janvier 2015 de la tuerie du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris, qui fera quatre victimes.

Ce 7 Janvier fut un jour noir où notre démocratie a été attaquée de la manière la plus lâche et sauvage.

La barbarie a frappé Charlie Hebdo, des journalistes, dessinateurs ainsi que des policiers puis deux jour plus tard des civils de confession juive qui ont également été lâchement assassinés.

Le 7 Janvier 2015, ces actes furent d’une barbarie sans nom contre des femmes et des hommes épris de liberté et les symboles qu’ils incarnent : la liberté de conscience et la liberté de la presse, sont

Un an après j’exprime une nouvelle fois ma solidarité envers les victimes et leurs familles de ces massacres, et mon attachement à la liberté, l’égalité et à la fraternité, valeurs qui font la France.

Une Charlie Hebdo 6 Janvier 2016 Je suis Charlie

2 Commentaires le Charlie Hebdo un an après #JeSuisToujoursCharlie

  1. Nicolas Cauchois // 7 janvier 2016 á 10 h 10 min // Répondre

    TOUJOURS charlie !

  2. Beaucoup de gens ont glosé sur le Y de la plaque, mais le problème était devant nos yeux, pourquoi certains étaient désignés par leur noms et prénoms et d’autres par leur pseudonyme. La mairie de Paris devrait lire plus souvent les articles de blog, moi je dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*