Alzheimer : il y a 110 ans, la première patiente diagnostiquée décédait

Il y a exactement 110 ans, le 8 avril 1906, pour la première fois, une patiente, Auguste Deter, a été reconnue atteinte par la maladie d’Alzheimer. Un nom donné par le psychiatre qui l’a découverte, le Docteur allemand Alois Alzheimer.

Alois Alzheimer présentera son étude lors d’un congrès en 1906 mais n’intéressera personne. En 1995, 80 ans après la mort du docteur, sa maison natale en Bavière va être rachetée par un laboratoire pharmaceutique américain. Sans le savoir, Auguste Deter a bouleversé le monde de la médecine. Sa maladie, désormais centenaire, touche aujourd’hui plus de 860.000 personnes en France selon l’association France Alzheimer.

Admise à l’hôpi­tal de Franc­fort, le 25 novembre 1901, Auguste Deter, l’épouse d’un employé de bureau, âgée alors de 51 ans, est exami­née par le Dr Alois Alzhei­mer.

Dans un article publié en 1907, celui-ci décrit les premiers éléments obser­vés chez sa patiente. « Parmi les premiers symp­tômes de sa mala­die, un fort senti­ment de jalou­sie envers son mari.

Elle montra très vite des signes de dégra­da­tion impor­tante de la mémoire ; elle était déso­rien­tée, elle déplaçait les objets n’importe où dans son appar­te­ment et les cachait.

Parfois elle avait l’impres­sion que quelqu’un cher­chait à la tuer, ce qui la faisait hurler.»

Quatre ans et demi plus tard, le 8 avril 1906, Auguste décède après une longue et inexo­rable dété­rio­ra­tion de son états. Alzhei­mer demande alors qu’on lui envoie les rapports et le cerveau d’Auguste Deter à Munich, où il avait démé­nagé.

En l’au­top­siant, il met en évidence grâce à son micro­scope et à des sels d’argent, la présence de cellules atro­phiées et de plaques.

Les symp­tômes de démence présé­nile obser­vée chez cette femme s’expliquent alors par une dégé­né­res­cence du cerveau.

Le 4 novembre 1906, lors de la 37e Confé­rence des psychiatres alle­mands à Tübin­gen, Alois Alzhei­mer décrit pour la première fois un type de démence qui sera connu plus tard sous le nom de mala­die d’Alzhei­mer.

Il évoque sa patiente et la dégra­da­tion progres­sive de ses facul­tés cogni­tives et ses hallu­ci­na­tions.

Mais c’est seule­ment en 1911 que le méde­cin va publier un article plus détaillé sur l’in­ter­pré­ta­tion de ses obser­va­tions en y rela­tant entre autres le cas de Johann F., un autre patient atteint par cette mala­die.


Santé : sur les traces du docteur Alzhei­mer

Une maladie en forte progres­sion

47,5 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde. 60 à 70 % d’entre elles sont des malades d’Alzheimer selon l’OMS.

Avec le vieillis­se­ment de la popu­la­tion dans les pays indus­tria­li­sés, le nombre de personnes touchées par la mala­die d’Alzhei­mer augmente de façon impres­sion­nante.

 

Chiffres-Maladie-Alzheimer

 

Alzheimer en France :

La mala­die décrite en 1906 par le méde­cin alle­mand touche aujourd’hui 860 000 personnes en France.

Dans notre pays, il est détecté 225 000 nouveaux cas par an et l’espérance de vie après l’apparition des symptômes est en moyenne de 8,5 ans.

En 2020, 1 Français sur 4 de plus de 65 ans devrait être touché, toujours selon l’OMS.

La maladie d’Alzheimer est à évolution progressive, aujourd’hui incurable, elle va bouleverser de plus en plus la vie du malade et de son entourage, entrainant de difficiles répercussions physiques, psychologiques et sociales.

En effet, les proches communément appelés « aidants » sont également touchés par ricochets par les effets dévastateurs de la maladie. A ce jour en Europe, la maladie d’Alzheimer représente la première cause d’épuisement des aidants et d’entrée en institution. Elle représente un véritable défi de santé publique pour nos sociétés.

 

J’en profite pour vous inviter à découvrir le métier d’intervenant psychosocial Alzami auprès de malades Alzheimer et de maladie apparentées ainsi que leurs aidants, que j’ai exercé pendant près de 5 ans au sein OLOGI, Entreprise sociale et solidaire : 


Reportage de France 3 Haute-Normandie sur le… par Ologi

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/2015/04/05/rouen-alzami-un-nouveau-metier-pour-venir-en-aide-aux-malades-d-alzheimer-698709.html

http://www.normandie-actu.fr/maladie-dalzheimer-a-rouen-ces-alzamis-qui-soccupent-des-malades_120364/

http://www.hautenormandie.fr/LES-ACTIONS/Economie-Recherche/Economie-sociale-et-solidaire/Ologi-innove-a-domicile

https://scontent-b-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-xap1/t31.0-8/s960x960/10580897_419697934839841_4973225435538828975_o.jpg

 

Plus d’information sur la maladie d’Alzheimer :


La mala­die d’Alzhei­merpar ids-medi­site

 

Mala­die d’Alzhei­mer : Comment préve­nir les troubles de la mémoire ?

 

source : http://www.vsd.fr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*