Et pendant ce temps là… Juppé

Nous pouvons reconnaître que Alain Juppé a l’honnêteté d’annoncer ses intentions pour 2017.

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac entre 1995 et 1997 souhaite ainsi :

– Supprimer les 35 heures er revenir aux 39 heures

– Repousser l’âge légal de la retraite à 65 ans

– Faciliter les conditions du licenciement pour introduire davantage de flexibilité de l’emploi

– Supprimer l’impôt sur la fortune (ISF)

– Tailler dans les dépenses publiques, en réalisant entre 85 et 100 milliards d’économies.

– Réduire de 250 000 les postes de fonctionnaires

– Diminuer les dépenses d’assurance-maladie

– Plafonner les minima sociaux

– Mettre en place la dégressivité des allocations-chômage

– Augmentation d’un point de la TVA (pour financer la réduction des cotisations patronales pour la branche famille de la « Sécu »)

Par contre je suis surpris de voir qu’il n’a pas proposé de supprimer les emplois fictifs.

Bref comme le dit Gérard Filoche « Avec la gauche on pas tout ce qu’on veut, mais avec la droite, on a tout ce qu’on ne veut pas ».

 

alain-juppe-caricature-charlie-hebdo-riss

 

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*