La NBA retire le All Star Game 2017 à Charlotte en soutien à la communauté LGBT

Adam Silver, le patron de la NBA, a décidé de retirer l’organisation du All-Star Game 2017 à la ville de Charlotte en raison d’une loi discriminante contre la communauté LGBT votée en Caroline du Nord. Une première.

La décision prise par Adam Silver est historique. Le successeur de David Stern à la tête de la NBA a ainsi annoncé l’annulation du All-Star Game 2017 prévu à Charlotte et sa délocalisation à venir, vraisemblablement à la Nouvelle Orleans. Il y a quelques mois, Silver avait déjà prévenu que cette sanction était envisageable après la promulgation d’une loi jugée discriminatoire contre la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bi et transgenres) dans l’état de Caroline du Nord.

Alors que la maire Démocrate de Charlotte, Jennifer Roberts, et sa majorité avaient pris des mesures pour faciliter le quotidien de la communauté LGBT, Pat McCrory, le gouverneur Républicain de l’état, les a rendues caduques avec à un texte législatif d’autorité supérieure. Malgré une bataille de plusieurs semaines à laquelle se sont mêlées la direction des Charlotte Hornets (la franchise dont le propriétaire est Michael Jordan) et d’anciennes gloires de la NBA comme Charles Barkley et Magic Johnson, la loi n’a pu être démantelée et la ligue a été contrainte de tenir parole.

Une loi discrimnatoire envers la communauté LGBT

La loi HB2, qui a déclenché une tempête dépassant largement les frontières de la Caroline du Nord, impose notamment à une personne l’utilisation de toilettes publiques en fonction de son sexe de naissance, et non selon le sexe auquel elle s’identifie.

Le Président américain Barack Obama a demandé la révocation de ce texte jugé discriminatoire envers les personnes transgenres. Des artistes ont été les fers de lance de la contestation, parmi lesquels Bruce Springsteen, le groupe Pearl Jam, Bryan Adams, Ringo Starr, Demi Lovato et Cyndi Lauper qui ont tous annulé des spectacles dans l’Etat. La banque allemande Deutsche Bank a annoncé le gel des 250 postes qu’elle prévoyait de créer en Caroline du Nord et le spécialiste du paiement en ligne PayPal a purement et simplement renoncé à établir un centre d’affaires qui aurait employé environ 400 personnes.

La NBA en avance sur les questions sociales

La NBA s’est expliquée dans un communiqué « Depuis le mois de mars, nous avons tenté de changer les choses positivement et dans un dialogue constructif. Nous avons été guidés par nos valeurs fondamentales de diversité, d’acceptation, d’égalité, de respect, mais aussi d’écoute du point de vue opposé. Le All-Star Game et ses festivités devant être une célébration du basket et des valeurs édictées précédemment, et bien que nous soyons conscients de ne pas pouvoir décider des lois en vigueur dans chaque état, nous estimons qu’il n’est pas possible de maintenir l’événement à Charlotte », précisant qu’elle espérait pouvoir confier le All-Star Game 2019 à la ville où évolue le basketteur français Nicolas Batum depuis l’été 2015.

Adam Silver NBA

Adam Silver

Depuis le début de son mandat début 2014, Adam Silver a également orchestré d’autres manœuvres, comme l’éviction du propriétaire des Los Angeles Clippers Donald Sterling après des propos raciste sur les Afro-Américains et celle moins médiatisée de son homologue des Atlanta Hawks Bruce Levenson, dont la publication de certains mails avait révélé l’intention de rendre la présence de la communauté noire moins dominante à la Philips Arena…

 

sources : http://www.sports.fr – http://www.eurosport.fr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*