C’était qui déjà le Ministre de l’Économie jusqu’en août 2016 ?

La Droite « macroniste » du gouvernement d’Edouard Philippe se plaint de 8 milliards d’austérité en moins du précédent gouvernement.

Il n’est pas inutile de rappeler ce qu’Edouard Philippe cite comme un « dérapage inacceptable » serait notamment dû aux anciens ministres chargés de l’économie. Mais au faite, qui a été Ministre de l’économie jusqu’en août 2016 ? bref…

Le premier ministre en menant la politique voulue par le nouveau chef de l’Etat va prendre des mesures « d’économie » sur le dos des services publics, de l’emploi public et des fonctionnaires (120.000 postes supprimés sur le quinquennat), tout en prévoyant notamment de supprimer l’ISF des actionnaires alors que par exemple la fortune de Bernard Arnault a par exemple progressé de 50% à 46,9 milliards en un an grâce à l’envol des cours des actions.

Pour rappel en 2017, la fortune cumulée des Français les plus riches représente 25,7 % du PIB français. Elle ne représentait que 6,4 % du PIB en 1996.

La course perpétuelle vers les 3% de Maastricht par François Hollande a été financé par l’impôt et la dette. Emmanuel Macron va de son côté saigner les services publics et les fonctionnaires tout en favorisant les plus riches.

Souvenons nous de ses propos relayés par « Les Échos » en février 2017 :

« La masse salariale de l’Etat et les dotations aux collectivités sont les principaux gisements d’économies identifiés »

Pas sur que les électeurs de gauche ayant voté par adhésion à Macron au premier tour de la Présidentielle aient bien compris qu’ils votaient pour ça…

 

Texte très fortement inspiré de Melclalex

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*