Comment peut-on être de gauche et s’abstenir sur le vote de confiance du Gouvernement Macron-Philippe ?

Comment peut-on être de gauche et s’abstenir sur le vote de confiance à un gouvernement qui mènera clairement une politique de droite ?

Les mêmes députés s’abstiendront-ils aussi sur :

· La suppression des CHSCT ?
· Le recul de l’état de droit dans les entreprises ?
· Le droit du licenciement ?
· La « barêmisation » des indemnités prud’hommes pour protéger les patrons délinquants et les licenciements abusifs ?
· Les plans sociaux déclenchés à partir de 30 salariés au lieu de 10 ?
– les reculs sur les conquêtes engrangées depuis le Conseil National de la Résistance ?

Comment simplement s’abstenir également face à ces projets ? :

• suppression de 120.000 fonctionnaires

• augmentation de la CSG de 1,7% pour les retraités à partir de 1200 €

• suppression de l’imposition identique des revenus du capital et de ceux du travail

• modifier encore le code du travail pour mettre à bas les droits sociaux acquis depuis 100 ans

• suppression du tiers payant

• mise en cause du compte pénibilité

• le détricotage de l’Impôt sur la fortune (ISF)

 

La gauche se reconstruira à partir de l’opposition au gouvernement Macron-Philippe.

 

Merci à Jeff pour la très forte inspiration de ce billet ainsi qu’à Jean-Claude Branchereau.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*