46% des baisses d’impôts de Macron et du Gouvernement Philippe iront vers les 10% les plus riches

Les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) ont présenté leur évaluation du programme présidentiel d’Emmanuel Macron pour le quinquennat 2017-2022 [voir PDF]. Selon eux, ce programme aura en effet pour conséquence d’aggraver les inégalités de pouvoir d’achat et de retarder la décrue du chômage.

Ainsi 46% des gains liés aux baisses d’impôts engagées par Emmanuel Macron et le Gouvernement d’Edouard Philippe iront vers les 10% des français les plus riches.

Ces derniers vont en effet bénéficier notamment de la sortie des actions de l’assiette de l’ISF (qui devient un IFI, impôt sur la fortune immobilière) et de la simplification de la fiscalité de l’épargne, dont le maquis sera remplacé par une « flat tax », un prélèvement forfaitaire unique (PFU) d’environ 30%.

Selon l’OFCE les mesures proposées accentueront probablement les inégalités. D’autant qu’il faudra bien les financer, par des baisses de dépenses qui, elles aussi, risquent de les aggraver : réduction de dépenses sociales (logement, santé…), recul des services publics (120.000 poste de fonctionnaires en moins), hausse de la CSG, baisse du nombre d’emplois aidés…

Plus de précisions sur l’article « Selon l’OFCE, Macron va aggraver les inégalités ».

 

Bonus (Osons Causer):

RÉFORME DES IMPÔTS : MACRON PRÉSIDENT DES ULTRA RICHES

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*