ÇA fait peur, pour notre plus grand plaisir

Histoire :

À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s’intégrer se sont regroupés au sein du « Club des Ratés ». Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l’école. Ils ont aussi en commun d’avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent « Ça »…
Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu’un petit garçon poursuivant son bateau en papier s’est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …

Mon avis :

Le téléfilm sortie en 1990 issu du roman de Stephen King est angoissant, terrifiant et même traumatisant pour toute une génération dont j’ai fais partie. C’est même l’un de mes premiers souvenirs marquants de télé !

27 ans après (tiens donc), on retrouve dans cette 1ere partie la même ambiance glauque et flippante à souhait.

De nombreuses scènes d’épouvantes, glaçantes, qui jouent plus sur nos peurs enfantines sont présentent le long du film.

Mais ce qui est réussi dans le film, c’est la description fine et drôle des adolescents, pris dans leurs problèmes et dans des vies parfois dures.

En plus d’être un thriller fantastique et horrifique, il traite également des sujets de l’enfance, la perte de l’innocence vers le passage à l’âge adulte.

Les jeunes acteurs sont épatants et forme un clan crédible et particulièrement touchant.

Il y a pas mal d’humour et que dire de la performance de Bill Skarsgard pour son interprétation du clown maléfique qui fait froid dans le dos.

Bref, ÇA fait peur, pour notre plus grand plaisir.

 

La suite de « Ça » a déjà été calée dans l’agenda du studio Warner, et sortira sur les écrans américains le 6 septembre 2019. Aucune date française n’a pour l’instant été communiquée.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*