Gérard Filoche quitte le PS et prône la mise en place de comités de liaison de la gauche #GDS

 

Gérard Filoche quitte le Parti socialiste.

Dans un communiqué, le PS avait annoncé son exclusion suite à un tweet polémique visant Emmanuel Macron à cause de sa négligence concernant l’image de l’image de fond en novembre dernier, sauf que cette exclusion votée par le Bureau National du parti (en son absence) n’a jamais été notifiée à Gérard Filoche puisqu’elle est anti-statutaire, le BN n’ayant aucun pouvoir d’exclusion selon les statuts du PS !

Aujourd’hui, il s’explique dans le JDD sur sa décision de quitter le PS:

« Je quitte le PS »« je pars », a-t-il dit. « J’ai loyalement débattu et milité pendant vingt-cinq ans au PS. Mais ce qui s’est passé pendant le quinquennat Hollande a été un véritable choc : le rapport Gallois, le CICE, la loi Sapin, la loi Macron, la loi Rebsamen et enfin, la loi El Khomri. Bref, un retour en arrière d’un siècle ». Selon lui, le PS, qui prépare son congrès d’avril, « n’arrive ni à faire un bilan ni à se trouver un avenir ».

Interrogé sur une éventuelle adhésion aux mouvements de Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon, Gérard Filoche, qui fut un représentant historique de l’aile gauche du PS pendant 25 ans, a expliqué qu’il était « pour un grand parti de gauche, socialiste, pluraliste, mais surtout démocratique. Pas un parti vertical avec un chef. Nous nous adresserons aux Insoumis, au PCF, aux écologistes et à Génération. s pour leur proposer de reconstituer ensemble une grande force de gauche unitaire, » a-t-il conclu.

A cette occasion le samedi 20 janvier prochain à Paris, aura lieu une réunion nationale « Reconstruire la gauche : comment ? » permettra de faire le point entre militants unitaires de gauche : des socialistes encore au PS et d’autres ayant démissionné de celui-ci, ou encore des militants venant d’autres horizons de la gauche.

Plus d’informations ici : http://www.gds-ds.org/comment-reconstruire-la-gauche/

Gérard Filoche a tout mon soutien dans cette démarche et je participerai à cette réunion nationale.

A noter que l’ancien inspecteur du travail a lancé il y a quelques mois le réseau « Gauche démocratique et sociale » (GDS : http://www.gds-ds.org ) composé de militant(e)s constitué autour de la revue « Démocratie & Socialisme » qui a notamment pour objectif l’union de la gauche.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*