Normandie : nouveau dérapage d’Hervé Morin #morinades

Après avoir traité l’Orne de « trou du cul du monde »,

Après avoir moqué le Haras du Pin et ses « fantômes »,

Après avoir décrié les agents du service public régional normand qui seraient « en sureffectifs »,

Après avoir déclaré que « les Missions locales ne servent à rien »,

Le Président de Région Normandie Hervé Morin a encore récidivé récemment en traitant, dans Paris-Normandie, des acteurs culturels normands inquiets de « cons ».

Cela commence à faire beaucoup…

Comme le dit Nicolas Mayer-Rossignol, Président du groupe des élus régionaux Socialistes, Radicaux et Citoyens au Conseil Régional de Normandie : « L’insulte n’est pas une politique ».

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*