« La Forme de l’eau » de Guillermo Del Toro, un hymne à la tolérance

 

Histoire :

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

 

 

Mon avis :

De par son ambiance, son esthétique, le jeu des acteurs (Sally Hawkins éblouissante dans le rôle d’Elisa et Michard Shannon, dans celui du charismatique et cruel Strickland), ses sublimes décors de studio rétro et la mise en scène magnifique de Guillermo Del Toro, j’ai été en immersion en regardant « La forme de l’eau », récemment sacré meilleur film aux oscar 2018.

C’est un film sur la tolérance, et même sur la bienveillance, porté par un humanisme qui fait du bien.

Au final, ce film fait un bien fou, c’est une sorte de versant lumineux du « Labyrinthe de Pan » de Del Toro.

On devrait célébrer la différence et ne pas en avoir peur.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*