Suppression de l’ « Exit Tax » : l’étrange lutte de Macron contre l’évasion fiscale #ExitTax

Dans un entretien accordé au magazine Forbes, Emmanuel Macron évoque son envie de supprimer « l’exit tax », une mesure mise en place sous Nicolas Sarkozy pour lutter contre l’évasion fiscale.

Cette taxe permet ainsi à la France de faire payer les entrepreneurs qui déménagent leur foyer fiscal à l’étranger, en imposant les revenus qu’ils tirent via des obligations, des actions, une participation dans des entreprises bénéficiaires…

Ainsi, c’est une baisse d’impôt de plus de 800 millions d’euros pour des personnes qui ont plus de 800.000 euros de patrimoine qui se profile.

Près d’un an après son élection, Macron a diminué l’ISF pour « éviter l’exil fiscal » et veut supprimer l’exit tax qui lutte contre l’exil fiscal.

Dans le même temps, le chef de l’Etat ment sur les investissements promis pour l’hôpital au bord de l’implosion, en baissant le budget de près d’un milliard d’euros en 2018 (960 millions d’euros) et donne un passe-droit à l’évasion fiscale (qui coûte plus de 60 milliards d’euros par an).

Emmanuel Macron repousse les limites de l’indécence.

Dessin de Allan Barte

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*