Il y a 20 ans l’équipe de France de Football remportait la Coupe du Monde

Il y a 20 ans, le 12 Juillet 1998, l’équipe de France de Footbal remportait une victoire historique 3-0 face au Brésil en Finale de la coupe du monde 1998 qui se déroulait sur son sol. A l’époque je venais d’avoir 18 ans et cette victoire reste, avec celle de l’Euro 2000 mon plus beau souvenir sportif. Retour sur ce moment inoubliable.

La 16e édition de la Coupe du Monde de Football s’est déroulée en France du 10 juin au 12 juillet 1998, c’était la deuxième fois sur notre territoire après celle de 1938. A cette occasion le Brésil champion du monde en titre remettait son titre en jeux.

La Coupe du monde 1998 a inauguré une nouvelle formule avec 32 pays et le But en or à partir des 1/8 de finale dont le principe était simple, à savoir le 1er qui marque pendant la prolongation gagne le match. Depuis ce principe a été abandonné.

Après un premier tour relativement facile pour l’équipe de France où elle domina facilement l’Afrique du Sud (3-0) ; l’Arabie Saoudite (4-0 avec un carton rouge pour Zidane suite à un mauvais geste qui le priva des 1/8 de finale) puis avec une équipe bis face au Danemark (2-1), le Bleus atteignirent le second tour de leur Mondial.

Le 1/8 de finale qui les opposa au Paraguay du fantasque gardien Chilavert fut vraiment un moment difficile car il fallut attendre la prolongation pour que le libéro des Bleus, Laurent Blanc, ne mette le ballon au fond des filets et envoi ainsi la France au tour suivant.

Le 1/4 de finale face à l’Italie fut vraiment très serré et ce n’est qu’aux tirs aux but que la France arracha sa qualification. Durant ce match j’ai eu deux grosses frayeurs : pendant la prolongation où Roberto Baggio frôla la lucarne de Fabien Barthez et lorsque le pénalty de Bixente Lizarazu fut stoppé par Pagiluca, le gardien Italien.

La demi-finale opposa la France à une surprenante équipe de Croatie qui s’était défaite (3-0) des Allemands au tour précédent. En début de seconde période, le croate Davor Suker (meilleur buteur du Mondial) inscrivit un but suite à une erreur de Lillian Thuram, Thuram qui vécu ensuite un vrai moment de grace en inscrivant coup sur coup deux buts qui envoyèrent la France en finale. Un grand, un très grand moment de sport malheuresement gaché par la simulation d’un joueur croate (Slaven Bilic), provoquant ainsi l’expulsion de Laurent Blanc, le privant de la finale.

France-Brésil, la finale de rêve eut lieu le 12 juillet 1998 au Stade de France. Ce match fut dominé par les français avec un génial Zinedine Zidane qui inscrivit deux buts de la tête devenus mythiques face au brésil de Ronaldo, avant qu’Emmanuel Petit ne marque le troisième but dans les arrêts de jeux suivie de ces paroles devenues célèbre du commentateur Thierry Rolland « Je crois qu’après avoir vu ça, on peut mourir tranquille, enfin le plus tard possible ! ».

Et un et deux et trois zéro, toute la France célébra ces héros, cette équipe de France « black-blanc-beur » qui est entrée dans la légende ce 12 juillet 1998.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*