Handicap : les bénéficiaires de pension d’invalidité qui travaillent ne toucheront plus la prime d’activité

Emmanuel Macron supprime la prime d’activité aux bénéficiaires de pension d’invalidité qui travaillent.

Cette mesure qui est effective depuis le 1er Juillet fait subir une perte moyenne de 158€ par mois selon l’association APF France Handicap.

Cette suppression de la prime d’activité pénalise de nombreuses personnes en situation de handicap aux revenus modestes et en fait même passer certaines sous le seuil de pauvreté !

L’association APF France Handicap rappelle que cette mesure vient s’ajouter à la stagnation voire la dégradation des ressources des personnes en situation de handicap survenue ces derniers mois : la revalorisation annoncée de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) ne concernera pas l’ensemble des bénéficiaires et n’interviendra totalement que fin 2019, sans oublier que les bénéficiaires de pension d’invalidité ont déjà été impactés par la hausse de la CSG.

Une fois de plus, les plus fragiles et les plus modestes sont frappés !

Macron et le Gouvernement Philippe piochent dans le portefeuille des personnes en situation de handicap jusqu’à en faire passer sous le seuil de pauvreté.

Jusqu’où iront-ils ?

 

Une pétition lancée par de nombreuses associations est à signer ici : https://www.change.org/p/handicap-maladie-stop-precarite

 

A lire :

Handicap : Hausse en trompe-l’œil de l’AAH

 

* D’après un dessin de CHEREAU

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*