Annie Ernaux écrit à Emmanuel Macron : « Sachez, monsieur le Président, que nous ne laisserons plus nous voler notre vie… »

L’écrivaine Annie Ernaux, citoyenne d’honneur de la ville d’Yvetot, a des choses à dire à Emmanuel Macron sur la gestion du Covid 19 en France et elle le dit très bien.

Je reproduis ici sa lettre au chef de l’Etat :

Cergy, le 30 mars 2020

Monsieur le Président,

« Je vous fais une lettre/ Que vous lirez peut-être/ Si vous avez le temps ». À vous qui êtes féru de littérature, cette entrée en matière évoque sans doute quelque chose. C’est le début de la chanson de Boris Vian Le déserteur, écrite en 1954, entre la guerre d’Indochine et celle d’Algérie. Aujourd’hui, quoique vous le proclamiez, nous ne sommes pas en guerre, l’ennemi ici n’est pas humain, pas notre semblable, il n’a ni pensée ni volonté de nuire, ignore les frontières et les différences sociales, se reproduit à l’aveugle en sautant d’un individu à un autre. Les armes, puisque vous tenez à ce lexique guerrier, ce sont les lits d’hôpital, les respirateurs, les masques et les tests, c’est le nombre de médecins, de scientifiques, de soignants. Or, depuis que vous dirigez la France, vous êtes resté sourd aux cris d’alarme du monde de la santé et  ce qu’on pouvait lire sur la  banderole  d’une manif  en novembre dernier –L’état compte ses sous, on comptera les morts – résonne tragiquement aujourd’hui. Mais vous avez préféré écouter ceux qui prônent le désengagement de l’Etat, préconisant l’optimisation des ressources, la régulation des flux,  tout ce jargon technocratique dépourvu de  chair qui noie le poisson de la réalité. Mais regardez, ce sont les services publics qui, en ce moment, assurent majoritairement le fonctionnement du pays :  les hôpitaux, l’Education nationale et ses milliers de professeurs, d’instituteurs si mal payés, EDF, la Poste, le métro et la SNCF. Et ceux dont, naguère, vous avez dit qu’ils n’étaient rien, sont maintenant tout, eux qui continuent de vider les poubelles, de taper les produits aux caisses, de livrer des pizzas, de garantir  cette vie aussi indispensable que l’intellectuelle, la vie matérielle.  

Choix étrange que le mot « résilience », signifiant reconstruction après un traumatisme. Nous n’en sommes pas  là. Prenez garde, Monsieur le Président, aux effets de ce temps de confinement, de bouleversement du cours des choses. C’est un temps propice aux remises en cause. Un temps pour désirer un nouveau monde. Pas le vôtre ! Pas celui où les décideurs et financiers reprennent  déjà  sans pudeur l’antienne du « travailler plus », jusqu’à 60 heures par semaine. Nous sommes nombreux à ne plus vouloir d’un monde  dont l’épidémie révèle les inégalités criantes, Nombreux à vouloir au contraire un monde  où les besoins essentiels, se nourrir sainement, se soigner, se loger, s’éduquer, se cultiver, soient garantis à tous, un monde dont les solidarités actuelles montrent, justement, la possibilité. Sachez, Monsieur le Président, que nous ne laisserons plus nous voler notre vie,  nous n’avons qu’elle, et  « rien ne vaut la vie » –  chanson, encore, d’Alain  Souchon. Ni bâillonner durablement nos libertés démocratiques, aujourd’hui restreintes, liberté qui  permet à ma lettre – contrairement à celle de Boris Vian, interdite de radio – d’être lue ce matin sur les ondes d’une radio nationale.

Annie Ernaux

109 Comments

  1. J’aurais aimé écrire ce beau texte!
    Tellement vrai!
    Quand je parle de tout cela on me rétorque que ce n’est le moment de polémiquer….mais c’est le moment d’OUVRIR les yeux et de constater que les HÉROS d’aujourd’hui sont les oubliés d’hier, ceux qu’on ignorait, bafouait, gazait!!!!

    • Je suis désolée Madame de vous contredire sur certains points , NON ce n’est pas du fait de notre si intelligent président si tout a été malmené en France depuis bientôt 3 ans il essaie au contraire de remettre à flot tous les services publics en état, NON ce n’est pas notre gouvernement qui a mis notre France à mal c’est bien les ministres précédents les mal intentionnés présidents qui se sont succèdes dans l’espoir d’être réélus ont sacrifié tous les services publics,NON MME depuis 3 ans notre gouvernement a essayé malgré les bâtons mis dans les roues par des oppositions revanchardes et jalouses car eux ne sont pas arrivés à remettre de l’ordre dans notre pays comme le fait et continuera à le faire notre président le meilleur depuis des décennies car depuis Miterrant qui a engendré une dette colossale et mis en France des assistés qui attendent tout de l’état providence suivit par d’illustres laxistes qui ont enfoncé le clou,NON MME Notre président a fait beaucoup même si vous n’en voyez pas les mesures bien ficelées(bien sur tout n’est pas parfait), aveuglés par la haine des opposants qui enfument le peuple prêt à croire en des promesses illusoires , NON MME vous êtes à coté de la plaque et j’espère que MR MACRON vous répondra car lui a l’humilité de répondre à tous ses concitoyens

      • Les français vont apprécier et l’après nous dira si vous pouvez continuer à avoir le même discours chose qui m’étonnerai à moins de faire partie de ces incompétents qui jouent avec la vie de nos concitoyens et qui se font donneurs de leçon !!!

      • Je suis aussi désolé Madame, mais lorsque vous dites qu’il essaie de remettre à flot les services publiques, svp, un peu de respect pour tous ces travailleurs pauvres qui arrivent difficilement à joindre les deux bouts et qui demain suite aux directives d’un banquier soumis à l’Union Européenne, devraient allonger leurs temps de travail, diminuer le montant de leur retraite. Qui depuis 3 ans se sert de sa milice armée pour assouvir sa domination sur un peuple qui ne demande que de vivre en dignité . Vous dites qu’il a l’humilité de répondre à tous ses citoyens, Madame, encore une fois , je vous demande pardon, mais nous ne devons certainement pas vivre dans les mêmes quartiers, vous ne devez certainement pas côtoyer la misère des gens d’en bas ou les sans dents comme certains aiment le rappeler .

        • madame Chastel.. sans le vouloir vraiment ni vous le souhaiter, mais fasse le ciel que ce virus viennent perturber le bon ordre dans lequel vous semblez vivre. et que vous ne trouviez pas de soignants, médecins , pas d’équipe et de volontaires comme en ce moment pour venir s’occuper de vos chers mourants.alors vous regretterez peut être les bas salaires de ces gens, les fermetures d’hopitaux, suppressions de lits, le manque d’imprévoyance de ce responsable incapable d’assurer devant cette pandémie le minimum indispensable  » respirateurs, masques, blouses etc. etc. et qui ose appeler cela une guerre lui qui n’a jamais vu un fusil ou d’autres uniformes que ceux de sa garde rapprochée.

      • Répondre ? Comme aux cahiers de doléances ? Répondre comme le fait son ministre de l’intérieur au travers son préfet de Paris à coup de LBD et de grenades de dés-encerclement sur les pompiers et les infirmières, répondre par un 49.3 alors que la pandémie est dans notre pays, répondre par des petites phrases comme celle d’un de ses crs  »alors la rue , elle est à qui »? Répondre qu’il n’y a pas besoin de masques …?

      • Je vois malheureusement que le lavage de cerveau organisé par cette personne et ses sbires, vous a atteint. Alors gardez vos belles paroles pour ce monde illusoire qui vous a été offert. Nous, nous sommes dans le réel. J’éprouve beaucoup de compassion à vous et vos semblables, espérant la vérité un jour vous êtes révélée.
        Cordialement.

      • Bonjour
        En janvier qui a envoyé les CRS sur les infirmières et médecins qui réclamaient plus de moyens !!!!
        C’est vrai que l’hôpital est bien malmené depuis des années.

      • Madame
        Mr Macron lui le petit Roi si l on peut l appeler comme cà entouré de tout ces disciples y compris Mme biensur ne pense qu a dilapider tout l argent de son peuple qu il affame il vit dans le luxe alors que nous sommes obligés de compter alors arretez de pleurer pour lui svp

      • Vous plaisantez… j espère
        Votre aveuglement sur fond politique vous empêche d être honnête
        Certes Macron ne peut être tenu pour responsable se tout.. hollande en a une grande part… mais quand meme il y a deux mois on gazait les infirmières et personnel soignant, les pompiers je dis bien les pompiers étaient dans la rue
        Du jamais vu
        Non monsieur.. la ligne politique conduite par Macron .. n a rien d humaine elle est essentiellement financière
        Aujourd’hui il voit, tout comme vous l étendue du désastre et tout à coups encense le personnel soignant et autres petites mains si mal traitées il y a encore peu… jusqu aux grans professeurs de Médecine de les soutenir…et de vous dire Attention cessez d écouter vos conseillers marionettes.. ECOUTEZ NOUS … ns sommes sur le terrain et NOUS SAVONS
        ALORS NON MONSIEUR MACRON N EST PAS UN GRANS PRÉSIDENT.. c est meme le plus dangereux

        • Stop à toutes ces polémiques .Ilya et il y aura encore beaucoup de deuils;
          beaucoup de pleurs. passée cette terrible épidémie il faudra une remise en question de notre politique industrielle . en France nous ne fabriquons plus rien(nous ne sommes plus que des consommateurs).Quitte à revoir à la baisse
          notre pouvoir d’achat

          • Merci pour ce message le plus censé depuis toutes les âneries que j’ai lu avant. Je vais donc m’arrêter sur ce dernier. Portez vous bien et courage pour la suite.

      • Désolée, Madame JEANNE MARIE SEKSIK CHASTEL, mais je suis entièrement d’accord avec Madame Annie Ernaux et ne partage pas du tout votre avis. Monsieur Macron a bien poursuivi le travail de destruction des services publiques qui allaient déjà mal, l’hôpital en tête. Certes ce travail de destruction avait été entrepris par ses prédécesseurs, maisnMacron n’a fait qu’aggraver la situation et restait sourds aux appels à l’aide des soignants alors navrée mais c’est vous qu’incarna tout faux et qui êtes aveuglée par l’incompétence de notre Président que vous jugez soit disant si « « « intelligent » » » !

      • lamentable votre critique, ha bon notre cher President reponds aux Francais?
        et bien non 2 courriers en 10 mois et aucune réponse,vous avez certainement la meme vision que lui mais plus le peuple aujourdhui

      • Merci mesdames pour vos pensées et vos convictions. Je souhaitais vous dire parceque j’ai 15 minutes, à vous dire que, il me semble, un nouveau gouvernement promet d’être meilleur que l’ancien, les cris d’alarmes dont on parle n’ont jamais eté aussi criant que ces  » dernières années, n’est ce pas!!!!!!!!!!!!!! et le gouvernement Macron n’a en effet fait moins que les autres !!!! dans les fait n’est ce pas comment défendre ce personnage et ses accolytes , pardon je veux dire pardon ces gens qui font un minimum leur travail et à qui peut etre on en demande tant nous les votants et autres bien sûr qui avons intention d’avoir meilleurs vie qui nous est promis n’est ce pas!!! quand a l’argent disponible mr le président des riches ce n’est pas votre faute s’il n’y en pas …………. madame vous n’êtes pas idiote à ce point.. donc apparement nous devrions vous dire merci si ce gouvernemnt fait un peu son travail, s’il vous plait sortez de votre zone de confort et regarder la réalité!!!!!!!!

      • La naïveté est merveilleuse. Notre « bien aimé Président » c’est lui qui en guise de bienvenu dans son mandat baisse de 5€ les APL !! C’et sa secte de Députés qui refuse le congé pour enfant dcd, c’est lui qui supprime l’ISF (alors que cela ne faisait pas « officiellement  » partie de son programme), je peux encore écrire et écrire sur les frasques politiques de notre petit président.

        • Vous avez raison Frédéric Baron. La finance a placé un homme de paille inexpérimenté car le seul but était mondialisation et faire le plus possible d’économies pour être bien vu par Bruxelles. Peut-être Macron caressait il l’espoir d’être le patron de l’Europe?

      • ce ne sont pas les gouvernements précédents qui ont gazé les infirmières il y a quelques mois mais bien celui-ci que vous défendez . Macron utilise des méthodes d’un autres temps il n’est pas à la hauteur et je vous épargne le 49.3 de la réforme des retraites le liste n’est pas exhaustive madame.

      • Certes les dirigeants actuels ne sont pas les seuls responsbles de la dégradation, de la casse des services publics au nom de l’idéologie néo-libérale- nouvelle religion de la fin du XXme siècle. Mais ont-ils remis en cause ou encensé cette idéologie? Ont-ils critiqué la toute puissance du marché, les critères de convergence, la mondialisation « sauvage », l’extension du libre échange à toutes les activités, la mise en concurrence délibérée des salariés des pays développés et des travailleurs des PVD? Ont-ils dénoncé les accords de libre échange ou en ont-ils signé de nouveaux tout en vatant en même de la cop21?
        Certes la majorité actuelle est au pouvoir depuis trois ans seulement?).Mais elle est le fruit mur de cette idéologie.
        Espérons que de cette épreuve terrible surgisse la prise de conscience de ce qui est essentiel, sans prix: l’intérêt général et non l’intérêt des puissants, la dignité humaine, la coopération et non la concurrence effrénée qui asséche l’âme et le coeur et conduit au suicide collectif. Point de progrés humain sans révolution des mentalités, sans conversion du regard.

        • Non cette épreuve ne servira à rien, après avoir bien comptabilisé les décès après les polémiques de toute part,nous passerons à autre chose,chacun contera ses petits sous au cas où ils auraient l’aval des autorités pour partir en vacances. Mais tous ces mals payés, ces sous métiers qui ont continués à faire tourner le pays, ces gens là on les aura vite oublié., AH, je suis auxiliaire de vie, eh oui un de ces sous métiers qui œuvre au bien-être de nos aînés.

      • Je pense que vous n’êtes pas sortie de votre confinement il y a déja environ 3 ans … faut se reveiller, ouvrir sa fenêtres et s’aérer un peu …..

      • Ce sont des « gens » comme vous qui, après avoir voté Macron, mettent les Français à genoux.
        N’oubliez pas que Macron et sa clique ont tous les pouvoirs, depuis 3 ans de quoi ces incompétents peuvent-ils, positivement, se vanter…..

      • vous etes d’une naiveté madame qui me desespere ou alors complice de cette caste qui est responsable du plus grand génocide que la france ait connu .je ne vous souhaite pas d’avoir 1 parent en EHPADcar pour eux plus d’acharnement thérapeutique c vrai ils nous coutent 1 pognon de dingue

      • Vous vous foutez du monde vous ?
        Peut-être que vous travaillez et que vous avez un beau salaire car moi je travaille et j’ai du mal à m’en sortir et en étant malade et à côté beaucoup 2 personnes déjà riche s’en mettent plein les poches! Déjà expliquez-moi pourquoi un ministre postule pour être maire d’une ville et qu’il a déjà une bonne fonction donc un bon salaire ? ? ? Hier on taper sur la tête des infirmiers, des infirmières, des médecins et aujourd’hui ont les louange on les félicite pourquoi n’avoir pas réagi avant car si on aurait pas eu ce problème de virus rien n’aurait bougé et toutes ces personnes n’auraient jamais eu autant de remerciements !!! Ouiiiiiii moi je suis d’accord avec cette écrivaine et je lui dit BRAVO . Cordialement

      • Il faut être adhérent LAREM pour écrire ce genre de mensonge. Bien sûr que Macron est responsable de cette situation sanitaire et j’espère qu’un jour il en paiera le prix

      • Madame, quel que soit le niveau social dans lequel vous évoluez, il y a une certitude «  » vous êtes Sourde & Aveugle » » à la réalité du monde !!!!☹️

      • comme c’est beau de croire à ce point. Vraiment bravo, il peut tout vous arriver vous êtes heureuse.Peut être n’êtes vous pas au courant mais la royauté est terminée en France depuis quelque temps déjà, vous n’avez plus besoin de vous prosterner devant un petit roi, enfin,vous, peut-être si. Heureux les simples d’esprit, le royaume des cieux leur appartient.

      • Votre parti-pris ne fait aucun doute ce qui est votre droit ,mais à contrario nombre de citoyens ont constaté et constatent toujours l’incompétence et surtout l’amateurisme de nos gouvernants actuels .

      • Bonjour
        Encore du macronisme si il lui faut trois ans pour mettre le matériel en place que lui réclame les hôpitaux et bien chapeaux bas.
        Arrêté votre connerie du gaz des masques et bien d autres matériels contre les gilets jaunes il n y a pas eu de problème c était priorité d’état des millions d’euros .
        Avec toutes les conneries déjà faite
        Il y a de quoi récrire la bible.
        Cordialement

      • Vous devriez d’abord apprendre à écrire le Français avant de vous engager dans cette polémique, j’ai enregistré pas mal de fautes dans votre texte,et on voit bien que vous devez certainement faire partie de ceux qui ont porté Macron au pouvoir.
        Ce gouvernement est composé d’amateurs qui ne savent plus où donner de la tête et agissent en prenant des décisions qui révèlent leur incompétence.
        On est en train de monter à grand frais des hôpitaux de campagne en toile
        pour y installer quelques lits destinés à des victimes du Codiv-19 alors que les Allemands ont installé des centres pouvant contenir des centaines de lits dans les gymnases à moindre frais puisque ces gymnases sont actuellement inoccupés et n’engendre pas de frais.
        Non Madame, c’est vous qui êtes à côté de la plaque !
        Bastien

      • Monsieur, j aimerais connaître votre métier, vous comprendrez que les hommes et les femmes qui travaillent dans le domaine de la santé ou de l’éducation notamment,n adoptent pas votre point de vue. L argument, « c’est pas nous c est nos prédécesseurs » ne peut convaincre, surtout quand Monsieur Macron faisait partie du dernier gouvernement… Ceux-ci n ont pas toujours pris les bonnes décisions, il me semble cependant que le gouvernement Macron a précipité la dégradation de notre service public. C’est dommageable et nous payons aujourd’hui le prix de ces choix. N est ce pas un peu tard pour proclamer que les personnels de santé jouent un rôle primordial après les mesures pour démanteler les services des hôpitaux ? Et n est ce pas surprenant, maintenant, de faire miroiter un retour à l Etat Providence auquel personne ne croit ? Les hommes politiques sont jugés sur leurs actes et non sur leurs discours. Et à coup sûr, les envolées lyriques de notre président n y pourront rien changer. Cette méthode que les hommes politiques pratiquent au quotidien « c’est la faute de l’opposition » ne berne personne aujourd’hui comme hier.
        Les propos d Annie Rénaux trouvent écho dans ce que vivent les Français. Les discours de Macron comme votre lettre ne pourront rien y changer.

      • Voilà pourquoi, ce monde n’est pas près de bouger et de changer. Toutes ces âmes perdues qui n’ont toujours pas compris qu’il faut s’élever au-dessus de ces foutaises dangereuses, méprisantes et destructrices servies par Macron, ses comparses et vomies par les médias. Je suis d’accord le problème ne date pas de ce gouvernement. Mais TOUT est fait pour le renforcer. Dans ma famille, il y a 4 infirmières et 2 médecins. Dans mon entourage proche, je ne compte pas ceux qui oeuvrent pour la santé, l’éducation, sans compter les autres, de ceux qui ne sont rien pour ces méprisants complètement déconnectés de la réalité. Tous, j’ai bien dit tous sans exception, sont en colère, épuisés et écoeurés. Vous dites qu’il est intelligent. Mais de quelle intelligence parlez-vous ? Celle des diplômes ? j’en suis bardée moi même, pffff. Elle n’est le remède à rien lorsque l’égocentrisme et le cynisme voire la méchanceté nous guident. Il n’y a qu’une intelligence à mettre en avant et c’est celle du coeur. Quand on est le pantin des Grands destructeurs de ce monde et qu’on en est encore à les engraisser de milliards alors qu’il s’agit de sauver des vies et ce qu’il reste d’humanité en chacun de nous, on a pas d’intelligence, Madame. Parlons plutôt d’une insondable sottise crasse dont il ne pourra jamais se laver. A cela s’ajoute qu’il prend son peuple pour des attardés mentaux au vu de sa rhétorique. Votre texte est en conclusion pitoyable, est il besoin d’en rajouter. Vous êtes l’exemple type de ce que ce pays et cette Terre n’a plus besoin. Rien n’est irrécupérable, cependant, je veux le croire encore même si j’ai de gros doutes. Ainsi vous avez le pouvoir de changer les inepties qui empoisonnent votre esprit. On a toujours le choix. Je vous souhaite le meilleur. Je vous souhaite de changer. Si vous tombez malade, ce que je ne vous souhaite pas, vous pourrez goûter aux messages de désolation et de colère sourde du personnel hospitalier.

      • A madame Des temps bibliques , l’Egypte a été frappées par sept plaies? Mon pays la France a été frappé par une seule plaie ce connard de macron les six autres plaies sont celles de son gouvernement. Nul doute que le commentaire élogieux émane d’un de ses disciples. Ah oui il a écouté les gilets jaunes, les pompiers, le personnel soignant envoyant son garde chiourme gazer à qui mieux mieux avec des produits qu e l’on n’utilise que dans les pays totalitaires, balançant des grenades contenant du TNT ce qui a été condamné par la Cours Européenne des droits de l’homme ,éborgnant et mutilant à qui mieux mieux avec des tirs tendus de LBD ou matraquant allègrement les infirmières par sa ce qu’il est convenu d’appeler sa milice qui agissait sous les ordres d’un type qui a fait honneur à son nom tel qu’on le concevait il y a plus de 70 ans si vous voyez ce que je veux dire. Voila sa seigneurie qui a protégé sa copine Benalla, d’ailleurs toujours libre comme l’air , qui à l’illusion de diriger l’Europe, qui gouverne ( enfin c’est un bien grand mot) à coup de 49/3; d’ordonnances et dont les parleMENTEURS de son parti sont réduits à faire potiche. Il parle du redressement du pays après la crise, qu’il n »a pas été capable de juguler depuis 2008 et d’un léger dépassement de la dette alors que le pays est déja endetté à hauteur de 103% ce qui ne l’a pas empêché d’augmenter le train de vie de l’état, de continuer à parcourir le monde et de venir réciter sa pièce de théâtre à Mulhouse ou ailleurs . Rajoutez le mensonge permanent de son moulin conneries la porte parole, l’exécuteur des basses oeuvres la Castagne qui lui se vante tous les jours du nombre de pvs dressés l’abruti . Ah oui il a anticipé ( ce sont ses mots) Oui surtout avec son incapacité, en agissant au jour le jour et après on verra.Pas de matériel, une gestion calamiteusen par de seringues ‘ un comble, de masques, de gel, de surblouses, de respirateurs etc. Ah on est au top la soi disant 4eme puissance mondiale. Souvenez vous le 20 janvier la Buzzin sur les antennes qu’il n’y a aucun risque que le virus arrive chez nous, ( la même qui disait que le glyphosate n’était pas cancérigène et que les bébés nés sans bras dans ‘ouest du pays, ce n’étaient que des cas isolés) .Mais le nuage de Tchernobyl aussi lui s’est arrêté à la frontière , et que dire de l’incendie de Rouen, Il a organisé des élections municipales en se fiant soi disant à l’avis des experts ( c’est étonnant tout de même que pour ce cas il écoute quelqu’un le manipulateur ) Vous savez cs mêmes experts qui ont dit alternativement qu’il fallait porter des masques, puis qu’on ne devait pas en porter etc, qui ont affirmé dans un premier temps que le virus ne subsistait pas sur des matières inertes et ensuite qu’il pouvait survivre plusieurs heures, qu’il était inutile de désinfecter parce que cela ne servait à rien , puis qui maintenant dut le contraire , ces experts qui ont fait une caballe contre le professeur Raoult qui s’est même fait traiter de connard par un minable généraliste mais qui travaille pour un labo pharmaceutique, vous savez se sont ces experts qui délivrent des études de complaisance pour la firme Monsanto maintenant Bayer. ON manque même de médicaments essentiels, on manipule les chiffres . AH il nous parle d’unité, d’union nationale ALors écoutons le, unissons nous pour le balayer aux prochaines élections lui et sa bande de malfrats et portant plainte massivement contre lui et ses sbires ? Parce que celui ou celle qui arrivera après lui ne pourra pas faire pire

      • Beau texte plein de vérités. Résumé de ce qui arrive quand des privilégiés dirigent un peuple qu’ils méprisent. Le temps des règlements de comptes viendra. Le peuple méprisé et trahi n’oubliera pas.

      • Vous soutenez Macron, c’est votre droit, mais ce que nous vivons c’est bien la faute de ce gouvernement qui depuis qu’ils sont au pouvoir, ils tirent le France par le bas. Rien n’est fait pour sauver les emplois, les industries etc…. Même Macron a reconnu qu’après ce virus, il faudrait fabriquer français, trop tard de s’apercevoir que nous français avions des valeurs. J’espère que vous pourrez garder vos avantages et vos titres pécuniés afin de pouvoir en profiter si vous survivez à ce virus. Ne desavouez pas ce que dit Mme ERMAUX, elle a raison et résumé ce que beaucoup pensent. Bonne journée.

      • Eh bien dite donc chère madame , combien de pognon avez-vous perçu pour raconter des inepties de la sorte ? Mais ouvrez les yeux et regardez ce qui se passe, dame ignare, tu peux constater le désastre des morts, 500 hier 1/04,alors que les tests ne sont pas encore arrivés, depuis début mars ce qui éviterait ces cadavres inadmissible, même l’OMS le préconise, allons donc, un peu de descence, ne serait-ce que pour les salariés es qui se décarcassent, comme ces medecins, infirmières et tout le monde médical a qui nous devons rendre hommage, car c’est au péril de leurs vies qu’ils elles se devouent, alors tes réflexions sont immondes et c’est de la goujaterie, tu n’es qu’une écervelée, du balai, pas de mots, si ce n’est qu’odieuse votre diatribe… Waooh…

        • Bjr. Macron, comme les autres démantèle le service public, jugé trop cher.je vous signale qu’il faut 3mois pour avoir accès à un IRM.
          Dans cette crise,encore une fois,il a fait passer le pognon avant la santé de ces concitoyens. La fermeture des frontières a été trop tardive. Aucunes mesures de bon sens n’a été faite,(masques, tests)alors que l OMS avait prévenu dès le 11 janvier…
          Les Allemands ont écouté et pris des mesures. Nous,on a jugé ça trop cher….comme d’habitude
          Cdlt.

      • Tout est lamentable car les conséquences sont maintenant présentes et peu importe votre admiration pour votre président ou le mien… Ils sont tous sous la gouverne de l’argent qui corrompt les meilleurs… alors votre meilleur est aussi mauvais que mon meilleur… Arrêtez donc de vous prosterner face contre terre pour ne rien voir et pensez avec votre cœur au lieu d’une forme de fanatisme admirative d’un guide qui serait spirituel !

      • Vous avez en partie raison, mais Je Pense que les politiques quel qu ils soient sont a la botte des lobiiste et des grande fortune de ce monde et les campagnes politiques sont financées pas ces meme fortune qui mettent en place ces marionnettes qui dirigeront dans le sens du profit de ces grandes fortunes.

      • Le meilleur des présidents vous plaisantez, un président de riches, de lobbying, de big pharma un assassin qui interdit aux médecins de soigner les malades, quitte à les envoyer dans la tombe, alors que ce « meilleur président » lui et sa cour ont le traitement du pr. Raoult…
        Meilleur président mon c..

      • Je pense, madame Chastel, au vu de vos commentaires dithyrambiques, que nous ne vivons pas dans le même pays et que vous ne savez pas ce que c’est d’essayer de se battre pour s’en sortir . Triste et navrant…

      • MITERRAND, s’écrit ainsi – Dire que Macron redresse la barre si longtemps à la dérive … c’est un peu fort !!!
        Il n’a fait que continuer en bon financier vers une privatisation de tous nos services.
        Aéroport de Paris est à vendre : le laisserons nous aux Chinois comme Blagnac à Toulouse ???
        Et oui TOUT ce que nous avons payé avec nos impôts est à vendre et pourtant la France n’est pas la Grèce…. peut-être bien que nous n’en sommes plus très loin.
        A qui profite ces ventes ? À tous les fortunés de la planète… et la santé en fait partie – La santé est privatisée depuis longtemps et
        Ce sont des groupes comme ELSAN qui enrichissent des actionnaires aux FRAIS DE LA SÉCU

    • Chère Annie, j’ai beaucoup aimé vous lire et j’ai apprécié tous vos livres. Mais là il me semble que vous avez raté un épisode. A la première intervention de M. Macron il a dit que rien ne serait plus comme avant, il a loué les personnels hospitaliers et même les profs.
      Un peu tard c’est vrai !!!
      Alors vous me direz que c’est la pédagogie de la catastrophe effectivement. Mais plutôt que de penser polémiques pourquoi ne pas voir tous ces élans solidaires qui font chaud au cœur : des cuisiniers qui font des plats pour les soignants, d’autres des masques et nombre d’initiatives qui réconcilient avec le genre humain. Comme ces trains, hélicoptères oeuvrant pour la vie…
      Un historien, qui a récapitulé les épidémies passées s’est réjoui lui de constater que pour la première fois : la vie passe avant l’économie.

      Donc je préfère de beaucoup le mot Solidarité à haine boostée…

      Espérons que cette épreuve collective inédite que beaucoup de médecins affirment ne pas avoir vu venir ( Comme le Professeur Raoult qui fin février disait qu’il ne fallait pas s’emballer car grippette) va changer la donne et dans le bon sens et non dans une sorte de volonté d’en découdre.

      SOLIDARIte Restons chez nous

    • Magnifique texte d’on j’aimerai m’inspire et adapte a la Belgique et a destination de Sophie Wilmes celle là meme qui a fait des « economie » dans nos hôpitaux il y 2 ans!
      Malheureusement je n’ai pas le talent littéraire de cette grande Dame Bravo !!!

    • Je suis entièrement d’accord avec vous madame.
      Très belle lecture.
      Les oublier d’hier sont les héros d’aujourd’hui tellement vrais.

    • Bravo mme Ernaux,quel courrier, magnifique, oui ce gouvernement est responsable. Ils ont su opposer les gens les uns contre les autres. Depuis qu’ils sont au pouvoir, aucune écoute : les gilets jaunes, les manifs, les retraités, les maires, le service hospitalier, les pompiers, les cahiers de doléances.Seuls les sevices de l’ordre ont obtenus satisfaction,mais on comprends. A tout cela ils ont opposé la violence la répression, les mensonges,(toujours actuels) Un peu d’humour : souvenez vous
      Pinocchio : son pif?? Bizare vous avez dit bizare!
      Le 1er ministre? Sa barbe?? Blanchie,blanchie.
      Le peuple, les sans dents nous ne sommes pas idiots,on saura se souvenir.
      Question : moins d’accident sur les routes, au travail du au confinement, Qu’adviendra-t-il du bénéfice fait parles assurances? Bénéfices chiffrés en million?

    • Merci pour votre lettre au Président je souhaite ajouter quelques précisions le Président n’est pas responsable de l’état de la dégradation du système de la Santé voir les lois de Madame Bachelot en autre en revanche il n’a pas p’ris les mesures correctives nécessaires fait rare il s’en excuser atteindont lles actes avant de condamner Concernât , « la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie » c’est de Malraux t tout le monde peut se tromper !!!

  2. Bravo Madame pour ce texte où tout est dit devant le cynisme de ce président qui gaze les soignants et qui le lendemain loue leur dévouement.

  3. Très beau texte plein de vérité, mais hélas qui ne changera rien, compte tenu de la vision politique actuelle.
    Le peuple est considéré comme des moutons , voir des imbeciles.
    Néanmoins bravo pour votre ouverture d’esprit !

    • NON NON NON monsieur ou madame Drege vous n’avez rien compris!! permetez moi de parlez ainsi s’il vous plait ou excusez moi de ce fait je crois que nous somme là par ces réseaux sociaux à remettre de l’ordre dans l’ordre des choses, donc ce n’est pas ca changera rien pas tant de négativité s’il vous plait merci pour votre ouverture d’esprit à vous aussi

    • Oui, je regrette malgré tout qu’elle mette par exemple des personnels de EDF, RATP, SNCF, … dans la catégorie de ceux qui sont toutaujourd’hui au même titre que les soignants et tous les personnels des services de santé pour ne citer qu’eux ! C’est déconsidéré le travail, l’engagement et l’abnégation de ces derniers !

  4. merci Madame de vous exprimer aussi bien en nôtres noms!!! en espérant que ce dirigeant et ses apôtres vous écoutent puisque nos revendications n’ont pas eu de réponses!!

  5. Il est certain que Macron et sa clique, prennent les gens, le peuple pour des ignares, ignorants le sens des mots, comment le pourraient t-il alors qu’ils n’ont pas les sens des valeurs autres que les leurs : garder le pouvoir, se rémunérer de ce pouvoir et acquérir une retraite mirobolante quand cela cesse (enfin). Résilience cela m’a choqué alors qu’on parle juste de déplacer des malades des hôpitaux sur chargé car ils n’ont pas prévu que ce virus qui faisait des millions de morts à nos portes allait se diffuser dans nos maisons ! La résilience arrive après un traumatisme et non pas pendant ! mais ce présomptueux je pense parlait de la sienne de résilience ! après le traumatisme d’avoir essayé de nous mentir et nous manipuler quelques jours avant le début des hécatombes ! Vous verrez que ce n’est pas terminé… ils vont encore essayer de nous mentir pour devenir les victimes d’un virus inconnu dont ils n’avaient pas les détails alors que nous sommes une des puissances mondiales ! il est certain qu’on croira tous que nous n’avons pas de service de renseignements…. C’est mystérieux tout de même qu’on ne l’ ai pas informé de la gravité de la situation ! en fait on a bien compris surtout que la France n’avait pas les moyens de faire face et qu’il a essayé de gagner du temps. Ces criminels qui ont permis le vote municipal alors que la situation allait devenir terrible ! et qu’ils le savaient ! ces criminels qui n’ont pas fourni le matériel de protection, n’ont pas prévu des respirateurs, n’ont pas prévenu les personnels médicaux, les laissant démunis à se dépatouiller au dernier moment ! ces criminels qui nous font livrer des masques fabriqués à mains nues, bouches nues par des esclaves, ces criminels qui laissent le peuple servir le peuple au prix de leur vie, toujours sans masques, gants, gel hydroalcoolique, c’est encore le peuple qui va mourir entre les mains démunies des soignants qui ne peuvent faire face, et le traitement qui améliorait et donnerai la chance à 80% des contaminés, mais à qui on fait croire que ce n’est pas vrai car cela ne va pas rapporter d’argent . ces criminels qui continueront à nous mentir et nous manipuler à moins qu’on soient tous morts …. Le peuple est mort de peur, et voit nos voisins avec quinze jours d’avance sur nous tomber comme des mouches ! vous croyez qu’on est dupe ! vous croyez que la colère n’est pas là ? quand les familles auront toutes été touchées vous pensez vous en sortir ? profitez bien de vos privilèges car ils ne vont pas durer ! attendez que le peuple se soulève ! oui la vie, la notre et la votre va changer après que ce virus extermine un tiers de notre population ! ne rêvez pas ! nous viendrons !

  6. Madame
    il y a longtemps j’ai découvert « La chambre », puis d’autres…
    Quel bonheur de sentir que vous êtes toujours là !
    Votre lettre sera peut être bien plus contagieuse que ce virus, mais cette fois-ci pour le bonheur de tous !

  7. Quelle lettre criante de vérité !!! Espérons qu’elle sera lue, et que le gouvernement en tiendra compte dans l’avenir… on peut toujours espérer.

  8. Comme c’est bien dit mais la vérité dérange et pourtant il faut l’admettre cette bande d’incapable qui nous dirige n’a pas conscience de ce qui nous arrive pourquoi personne ne trouve la réponse par quel hasard qui pourra nous donner une explication non nous ne sommes pas en guerre la guerre c’est contre un autre pays or là c’est toute la planète qui est concernée nous demandons tous une explication que nous aurons jamais vous nous trimballer de 15 jours en 15 jours or vous savez très bien que ce n’est pas fini et loin de l’être vous avez seulement pensé aux travailleurs indépendants qui n’ont aucune rentrée d’argent comment font-ils pour vivre non bien sûr vous avez largement de quoi vivre alors pensez donc pour une fois au autres

    • Depuis décembre 2019 que le virus était découvert….Aucune réaction de la part de nos gouvernants, pas de masques, pas de respirateurs, pas de blouses, de gants, etc…Bref ! aucun moyen de protection pour les soignants. Aujourd’hui, Mr Macron annonçait sans vergogne que des sociétés s’étaient associées afin de produire des respirateurs et qu’ils seront opérationnels mi mai….De qui se fiche t-il en déclarant cela ? Mi Mai il sera grand temps de stocker des respirateurs qui ne serviront plus à rien ( du moins, je le souhaite). Faire venir des masques de Chine revient moins cher que de les acheter à des sociétés Françaises, aussi capables de les confectionner que les Chinois. Il faut que nous fassions travailler nos entreprises Françaises, paroles de Macron et Philippe….Alors ! de qui se fichent-ils encore ? si ce n’est que des Français. Il faut être réaliste et affirmer que si le nécessaire avait été fait en temps et heure voulus, nous n’en serions pas à ce point. Nous n’avons jamais eu en France, un gouvernement composé pour la grande majorité d’amateurs, d’incompétents, bref….de nuls. Vive la France ! qu’est-elle devenue ?

  9. Un texte magnifique et tellement criant de vérité !!!bravo a toutes ces personnes (policiers, pompiers,caissières,soignants….)tous ces petits métiers qui font avancer le pays et nous permettent de continuer à vivre!!
    Écoutez cette dame monsieur le Président vous qui tardez a réagir et ne savez que compter les pertes et prodiguer des conseils sans réagir !!!
    Merci a cette dame d’ avoir parle au nom de la plupart d’entre nous !!!

  10. Merci pour cette magnifique Lettre de Madame Annie Ernaux elle dit tout haut ce que d’autre pense tout bas ! c’est tellement la réalité encore Merci et Longue Vie à cette grande dame

  11. tout est calculé sur un plan économique et destiné à faire le plus grand nombre de morts,le gouvernement méprise la population s’estimant au dessus de tout et de tous et sachant qu’ils ne seront pas inquiétés puisque couvert par leur fonction

  12. Que de magnifiques mots, je m’apprêtais aussi à prendre ma plume. Votre lettre encourage aussi à le faire… de tout cœur, merci. Tous Ensemble, nous allons créer un nouveau monde.
    A bientot

  13. Jeanne Marie, je pense que vous devez vivre dans un bunker parce que j’ai l’impression de ne pas vivre dans le monde que vous décrivez. Je travaille au Ministère des Finances et je peux vous assurez que beaucoup de réformes ont été faites ces deux dernières années. Suppression de l’ISF, d’innombrables suppressions du personnel ce qui engendre de moins en moins de contrôles et surtout pour les gros contribuables (augmentation de la fraude fiscale). Suppression et fusion des trésoreries, ce qui augmente la distance avec les contribuables. Suppression des encaissements en numéraire, maintenant il faut aller chez le buraliste et chaque transaction sera taxée à l’Etat 1.50€, c’est honteux. Et je pourrais continuer ainsi ma liste. Et là on n’a pas encore abordé le milieu de la Santé et de l’Education Nationale dont les missions ont été sabotées depuis l’arrivée de ce cher Macron. Essayez de vous renseignez avant de raconter n’importe quoi.
    Bonne journée de confinement.

  14. Certains, les larmes dans les yeux, parlent du bon vieux temps, d’une époque révolue pendant laquelle tout parait-il était bien. Je ne parodierai pas Michel Serre l’académicien en démontrant le contraire. Avant on ne pouvait pas s’exprimer la parole étant réservée aux érudits et aux plus influents. La liberté d’expression qu’ouvrent les réseaux sociaux permet au moins à toutes les tendances de donner librement son avis, laissant à chacun le droit à son interprétation et c’est un progrès énorme qui a libéré beaucoup de peuples du joug des dictateurs. Ce drôle de virus qui est venu bousculer l’ordre établi a permis au moins une chose, en dehors des échanges sur le sujet: de prendre conscience que lorsque la civilisation humaine dépasse ses limites nous sommes en danger. Le simple fait de ralentir l’activité terrestre a permis de retrouver un peu de pureté de l’air et de débarrasser le ciel de la pollution provoquée par les avions. La population de la planète qui a doublé en quatre vingt ans et qui chaque année augmente de l’ordre de 1 % – Un milliard en dix ans – devrait être la préoccupation première des êtres humains, car chaque nouveau consommateur épuise un peu plus les ressources naturelles et aggrave la pollution et le réchauffement climatique. Pour l’instant confinés chez nous nous sommes préoccupés par les déclarations et les directives gouvernementales, ayant l’impression qu’une prise de conscience internationale va naître de cette pandémie. Lorsque je relève que le G20 est disposé à mettre sur le marché 5000 milliards de dollars pour sauver l’économie des puissances industrielles afin de continuer à arroser les pays émergents de nos produits je ne suis pas certain qu’au sortir de cette crise quelque chose aura changer. Nous allons poursuivre le saccage de la planète au profit la sacrosainte croissance.La Chine a déjà repris sa production a outrance inondant le marché de tous les produits qu’ils ont copié chez nous depuis la fin de la dernière guerre mondiale. Les belles promesses qu’on entend de revenir à des productions nationales seront vite abandonnées lorsque l’équilibre des échanges entre nations imposera sa loi. L’Europe l’une des premières civilisations industrielles et culturelles en délocalisant ses industries vers les pays dont la main d’oeuvre était à bon marché a livré le marché à l’Asie qui représente 60% de la population mondiale. Je crains que nos petites préoccupations humanitaires , sociales et syndicales qui alimentent nos désaccords ne représentent bientôt plus une grande importance face à la gravité de la situation d’une planète en état de surconsommation qui n’arrive plus à produire ce qu’elle consomme. Terriens c’est peut être avant tout de défendre notre bien commun: la Terre.

  15. comment les oppositions ont-elles pu géner notre président,lui qui manoeuvre l’état à coups de lbd ,et de grenades qui use le 49/3 pour éviter toute discussion et qui gouverne avec une majorité de courtisans moutons de Panurge sourd à toute proposition concrète

  16. J’hallucine de vous lire Zabo. Nous avons un gouvernement d’incompetents…Je peux comprendre que vous soyer LREM mais moi comme beaucoup de mes concitoyens je constate que nos dirigeants pensent avant tout à leurs intérêts personnels plutôt qu’aux intérêts généraux. Je vous rappelle Monsieur qu’il y’a quelques mois le corps soignants, les pompiers etc étaient gazés, matraques…sur ordre de nos chers dirigeants. Aujourd’hui ces mêmes personnes sont indispensables à notre survie. J’ai beaucoup de respect pour Mme Annie Ernaux qui dit avec finesse, courage et bien plus que votre commentaire qui offense beaucoup de Français. Pour finir, pensez à la justice divine et non celle de dictateur. Je ne vous salut pas Monsieur, je n’ai que du mépris pour vous comme le sont nos politiques vis à vis du peuple Français.

  17. Chere madame,
    Vous parlez de « promesses illusoires ». Alors peut-être avez vous la mémoire courte. Merci de vous renvoyez aux belles paroles et aux écrits de votre cher Président avant qu’il ne passe aux commandes du pays. Il n’a ni dignité ni honneur.

  18. Toutes ces vociférations sont inutiles à l’heure actuelle .
    Viendra le temps de rendre des comptes à la nation et aux familles endeuillées par tant de morts, qui auraient pu éviter le pire si une politique laxiste et irresponsable n’avait pas été menée par des incompétents. Mr MACRON vous n’en sortirez pas indemne et dans la ligne de mire quelques uns de vos ministres et conseillers qui se sont débattus pour masquer vos erreurs. Finances ou préservation de la vie des individus , qu avez vous choisi ?

  19. bravo Anne ERNAUX pour oser écrire une lettre à notre grand chef (enfin si on peut dire comme ça) la lira-t-il ? je ne pense pas ! ce que le peuple ? pense il s’en fou ! à savoir si le moment voulu (vote) le peuple se rappellera de cette période ? non tout sera oublié. nous sommes des moutons de panurge !!

  20. Dans une communauté d’individualistes où nous vivons depuis un certain temps, notre confinement nous oblige à regarder, à nous apercevoir que les autres existent et que nous sommes obligés de partager avec le monde ne serait ce qu’un semblant de pensée. Qui aurait cru qu’un jour nous remercierions le corps sanitaire, toutes les personnes travaillant pour notre survie, ainsi que les personnes œuvrant dans l’alimentaire, les agents techniques du service public et j’en oublie certainement. Saurons-nous préserver ensuite cette reconnaissance ? N’allons-nous pas oublier rapidement les personnes que nous applaudissons. Rappelez-vous les embrassades avec le service d’ordre lors des attentats et ce jour ou la police était contre les pompiers lors des manifestations. Et puis ajoutons que le pauvre est trop riche et que le (très) riche est trop pauvre. Le peuple est la gangrène du riche. Le coronavirus met tout le monde au même rang, en sommes-nous si sur ? Restez chez vous et prenez soin de vous.

  21. Madame puisse votre lettre réveiller nos concitoyennes (nes) et faire « penser » notre citoyen -président à la futilité de la « croissance » Que votre lettre nous soutienne dans l’après pour ne plus accepter cette politique .

  22. aujourd’hui à 82 ans j’ai plus d’admiration pour les femmes ,que les sens testicules qui se disent des hommes, et qui tabasse des femmes c’est plus facile
    la génération de 1936 y en a plus, la nouvelle rien que des fatigués, des ramollis, des tueurs de femmes , et des drogués bisous aux combattantes

  23. ??? C’est…. Une blague!? Vous étes douée.. vous savez tromper le monde! Et voilà qu’on vous prends au premier degré … D’où les commentaires qui vous assassinent.
    VOUS ÊTES TRÈS FORTE! BRAVO.
    ……

  24. Bravo Mme Annie Ernaux, votre texte dit tout !!! Est ce que nous aurons la possibilité de trouver un ouvrage de vous, sur cette catastrophe mondiale ??? Fiction ??? je ne crois pas…. L’histoire du peuple mal aimé… Prenez soin de vous. Bon courage. Monick Wauters

  25. Heureusement qu’on n’est pas réellement en guerre, il aurait été foutu de nous avouer que nous n’avons plus de fusils, nous les avons vendus il y’a quelques mois à nos ennemis qui en avaient besoin.

  26. Madame Annie ERNAUX a bien du talent. Son texte est bien plaisant à lire et bien fait pour redonner la fierté au lecteur qui considérerait vivre dans un Pays qui lui l’aurait retiré. Bien plaisant, bien écrit mais est-il bien justifié et surtout bien juste ? C’est bien connu, on se fait toujours applaudir à vilipender les gouvernants, les gens de pouvoir. Comme on n’a pas pu ou pas cherché se trouver dans cette situation, on a du mal à accepter que d’autres aient pu le faire. Et puis il est bien commode de reporter ses propres frustrations sur les gens de pouvoir (dont je ne suis aucunement). Pourtant, si on y regarde d’un peu plus près et avec un petit peu d’objectivité, ce ne sont pas les seuls choix politiques qui sont à l’origine des misères de telle ou telle catégorie de la population. Parce que, bien sûr, toutes les catégories n’ont pas la même perception. Bien sûr qu’il est toujours possible d’accroître les dépenses mais combien de nos concitoyens acceptent spontanément une augmentation de ses propres impôts? Nous sommes un des pays européens les plus endettés et combien de nos concitoyens cela inquiète t’il de reporter en permanence notre dette sur les générations suivantes ? Je suis sûr que Mme ERNAUX sait compter et il se peut qu’il lui arrive de s’émouvoir au décompte des prélèvements opérés sur ses droits d’auteure, peut-être avec raison, peut-être en considérant que ce devrait être  »aux riches » de payer, donc aux autres. J’ai déjà beaucoup observé ce phénomène, quelle que soit la fortune personnelle.
    J’ai tort d’insister sur ces points, le plus important dans votre texte Mme ERNAUX est ailleurs. Vous parlez d’un  »monde dont l’épidémie révèle les inégalités criantes ». Ce monde dont vous parlez est votre pays, je pense. Sauf le respect que je vous dois, Madame, c’est cette erreur qui me fait vous répondre. Le virus ignore les différences sociales et frappe tout le monde sans distinction et vous ne pouvez pas ignorer, le cas échéant vous ne pouvez pas ne pas observer, que nous sommes tous soignés de la même façon avec la même célérité, les mêmes moyens. Une écrivaine de votre talent qui fait une telle erreur d’appréciation c’est tout de même très décevant. Je ne suis pas en train de défendre le Président de la République, qui n’a pas besoin de moi pour ça, je ne suis pas en train de défendre le gouvernement ou ceux qui l’ont précédé, je veux seulement faire observer que l’absence de masques, de respirateurs, … , est la conséquence non pas de notre politique sanitaire mais bien plutôt celle d’une absence de stratégie industrielle de notre Pays depuis 40 ans. Vous avez surement le mérite de considérer que ce qui se joue maintenant pourrait être le plus important. Effectivement, l’avenir dépendra aussi de la capacité de nos gouvernants à tirer les leçons de cette guerre (pardon, de cette crise) sur ce plan de la politique industrielle et pas seulement sociale et sanitaire.
    Quant à gémir sur le soi-disant risque de limiter durablement nos libertés démocratiques c’est presque encore plus intolérable. Un grand nombre de nos intellectuels ce sont trompé sur à peu près tout sur le plan politique, depuis des décennies, ne sachant pas faire la différence entre la démocratie française et le totalitarisme. Il se pourrait que vous n’échappiez pas à cette observation. C’est très dommage, vous avez tellement de talent!
    RXG

  27. n’importe quoi, vous feriez mieux de vous taire, vous n’allez pas me faire croire que macron n’y est pour rien d’après vous il serait bien le toutou de ses ministres , laissez moi rire qui a interdit le traitement du Pr Raoult, c’est qui et bien c’est le toutou

  28. Le meilleur des présidents vous plaisantez, un président de riches, de lobbying, de big pharma un assassin qui interdit aux médecins de soigner les malades, quitte à les envoyer dans la tombe, alors que ce « meilleur président » lui et sa cour ont le traitement du pr. Raoult…
    Meilleur président mon c..

  29. chère madame , n’oubliez pas les menteurs , voleurs , scooter mou et autres bygmillions , balkamillions , cahuzapleinlesac et autre ali baba ; l’actuel intelligent doit faire mieux mais les circonstances exceptionnelles le permettront ils , dieu seul le sait . . . ; pendant cette guerre sanitaire je dirais n’et pas le moment de critiquer . . . .

Répondre à Tardivon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.