Soutien à Anthony Smith, inspecteur du travail suspendu pour avoir accompli sa mission

Depuis le 15 avril 2020 Anthony Smith, un inspecteur du travail de la Marne, ne peut plus exercer sa mission.

Pourquoi ?

ll a été mis à pied de façon conservatoire par l’ancienne Ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Que lui reproche-t-on ?

D’avoir prescrit l’utilisation de masques pour les aides à domicile, tout en adressant régulièrement des lettres de rappel de la réglementation aux entreprises de son secteur.

En exigeant, fin mars-début avril, d’une association d’aide à domicile de Reims, l’Aradopa, la mise en place d’un certain nombre de mesures de précaution sanitaire dont la fourniture de masques FFP2, l’inspecteur du travail a « méconnu de manière délibérée, grave et répétée les instructions de l’autorité centrale du système d’inspection du travail concernant l’action de l’inspection durant l’épidémie de Covid-19 » selon le ministère du travail…

En réalité, Anthony Smith a simplement fait son travail : protéger les salariés.

Le verdict est tombé le 21 juillet : la commission disciplinaire a proposé trois mois d’exclusion ou une mutation d’office, mais la décision finale reviendra à la nouvelle ministre du travail Elisabeth Borne.

Nous sommes face a un double discours de la majorité macroniste qui consiste à dire que l’on veut la santé des salariés, tout en entravant les contrôles des inspecteurs du travail.

J’apporte tout mon soutien à Anthony Smith !

✊ Rejoignez le comité de soutien : https://soutienanthonysmith.fr/je-rejoins-le-comite-de-sou…/
✍️ Signez la pétition : https://www.change.org/SoutienAnthonySmith
Site internet : https://soutienanthonysmith.fr

4 Comments

  1. Tout mon soutien à cette personne qui fait bien son travail. Son rôle est PRECIEUX pour le respect des règles de sécurité et de protection des salariés.

Répondre à Maryvonne Majka Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.