Émile CANU, maire d’Yvetot démissionne pour raisons de santé. Yvetot perd un très grand maire.

Émile CANU, maire de la ville d’Yvetot depuis 2008 démissionne de son mandat pour raisons de santé.

« De graves problèmes de santé survenus brutalement en début d’année m’ont contraint à présenter ma démission de maire d’Yvetot à M. le préfet de Seine-Maritime. Des soins longs et fatigants m’empêchent de me consacrer pleinement et avec efficacité au service des citoyens. Je suis désolée de ne pas pouvoir poursuivre ce troisième mandat. Je remercie chacun et chacune des membres du conseil municipal, l’ensemble des services administratifs, techniques et sociaux du travail accompli ensemble. Je pars pour des soins longs, à l’issue incertaine avec le souvenir de nos relations professionnelles, amicales enrichissantes et pour moi si réconfortantes. On dit souvent aux gens, trop tard, combien on les apprécie. Le recul et la maladie obligent à relativiser. Bonne chance, bon courage, prenez soin de votre santé ».

Beaucoup d’émotion ce soir au conseil municipal d’Yvetot pendant la lecture de ce texte par Francis ALABERT, premier adjoint au maire d’Yvetot à la fin de ce conseil.

Je ne peux cacher mon admiration pour son parcours qui l’a amené à être proviseur, Docteur ès-Lettres, Commandeur de l’ordre des Palmes académiques et sur le plan politique Vice-président du Département de Seine-Maritime et maire d’Yvetot.

Sur un plan plus personnel, la confiance qu’il m’a accordé pour intégrer son équipe municipale en 2020 m’honore et avec mes collègues du conseil municipal nous poursuivrons son action.

J’apporte tout mon soutien à Emile et à ses proches dans ces moments difficiles et lui souhaite le meilleur pour la suite.

Yvetot perd un très grand maire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.