La droite remporte la Normandie avec moins de 5000 voix d’avance…

Une très très courte majorité des normands ont voté majoritairement en faveur d’Hervé Morin, candidat de la droite et du centre qui l’emporte face à liste d’union de la gauche menée par le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol avec moins de 5000 voix d’avance (4752 exactement)…

Si le candidat de la droite est arrivé en tête dans les départements de l’Eure, du Calvados, de la Manche et de l’Orne, il a été largement devancé par Nicolas Mayer-Rossignol en Seine-Maritime, qui est le département le plus grand de la normandie avec 39,1% contre 33,22%.

Cette défaite est cruelle. Je suis très déçu pour Nicolas Mayer-Rossignol et tous ses colistiers, tellement triste pour la Normandie. Personne ne devrait fanfaronner ce soir.

Parmis les nombreux messages de déceptions je partage totalement celui du député seinomarin Christophe Bouillon : « Il a manqué à peine une voix par commune en Normandie pour que Nicolas Mayer-Rossignol ne devienne le premier président de notre région. Il a fait une belle campagne, sérieuse et respectueuse des Normands. Lui c’était le renouveau. Ce soir c’est la vieille politique qui a gagné d’une courte tête et sans doute d’une courte vue. »

 

 

 

2 Comments

  1. Morin, c’est l’histoire d’un gars qui ne connaît pas ses dossiers, se montre incapable de situer les villes de sa région, méprise des territoires et… qui se retrouve à la tête de la Région Normandie ! Et ça va durer 6 ans !

1 Trackback / Pingback

  1. Un goût amer | Alter Oueb

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*