Marie-Noëlle Lienemann présente son projet de « justice sociale » à Rouen #MNL2017

Candidate à la primaire de la gauche pour la présidentielle, la sénatrice et ancienne ministre Marie-Noelle Lienemann (MNL) a présenté son projet de « justice sociale » à Rouen ce 3 octobre.

L’ancienne ministre entend surtout œuvrer à une politique de « justice sociale » avec une « hausse immédiate » du SMIC à 1 300 euros net par mois, puis à 1 500 euros en 2022 ; mais aussi un « plan de relance de 35 milliards d’euros » dès 2017 pour revaloriser « les petites retraites » et assurer « la mise en œuvre d’un revenu de base » destiné aux moins de 28 ans.

Elle propose aussi une « sixième semaine » de congés payés. « On pourrait la capitaliser sur un compte épargne-temps pour permettre la réduction du temps de travail tout au long de la vie. »

Autre proposition : réduction du temps de travail à 32 heures avec la semaine de quatre jours, qui ne serait pas imposée par l’État mais le fruit de négociations par branche.

La sénatrice propose un Référendum dès 2017 où elle soumettrait ­plusieurs pistes : suppression du 49-3, désignation du Premier ministre par le Parlement, part de proportionnelle et ­élargissement du recours au référendum notamment pour abroger ­certaines lois, comme cela existe en Italie.

MNL propose aussi la création d’un grand ministère de l’éducation populaire qui complétera l’action éducative de l’école publique en prenant notamment en charge le financement, la coordination des temps d’activités périscolaires qui doivent redevenir gratuits.

La candidate a également mis en avant qu’il faut converger avec Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Gérard Filoche en vue de la primaire.

Retrouvez ses propositions ICI

Plus d’informations sur : http://lienemann2017.fr

A l’occasion de la future primaire de gauche, je souhaite la candidature d’un(e) seul(e) candidat(e) dit de la gauche du PS.

Gérard Filoche, Benoit Hamon, Marie-Noëlle Lienemann ou Arnaud Montebourg auront mon soutien à cette occasion.

arnaud-mouillard-marie-noelle-lienemann

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*