Beaucoup de dignité dans la décision de François Hollande de ne pas se présenter en 2017

François Hollande s’est exprimé à 20 heures en direct de l’Elysée ce 1er Décembre 2016 pour annoncer qu’il renonçait à être candidat à l’élection présidentielle de 2017.

Le président a évoqué son bilan depuis son élection en mai 2012 : l’accord de Paris sur le climat avec la COP 21, des moyens supplémentaires pour l’école et les forces de l’ordre ou encore le mariage pour tous.

Il n’a exprimé « qu’un seul regret : avoir proposé la déchéance de la nationalité ».

Citant « l’intérêt supérieur de la nation », le Président de la République a ensuite déclaré : « Je suis conscient des risques que ferait courir une démarche, la mienne, qui ne rassemblerait pas largement autour d’elle. Aussi, j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle ».

Beaucoup de dignité et de lucidité dans la décision de François Hollande de ne pas se présenter à sa succession en 2017.

A gauche, c’est une nouvelle donne qui s’ouvre.

 

3 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*