Pourquoi je voterai pour Benoît HAMON #JeVoteHamon #Hamon2017

En 2002, j’avais voté pour Robert Hue, en 2007 j’avais voté pour Marie-George Buffet et en 2012 j’avais soutenu activement la candidature de Jean-Luc Mélenchon.

En 2017, je voterai pour Benoît Hamon.

Avant d’expliquer le pourquoi de mon vote, je vais revenir sur cette étrange campagne, gangrenée par les affaires Fillon et Le Pen, les sondages, la question du vote « utile » et mon regard sur d’autres candidats.

Les sondages

Les sondages, ah les sondages, donc si on devait les écouter Alain Juppé serait le candidat de la droite, Manuel Valls ou Arnaud Montebourg serait candidat du PS à la présidentielle, Hillary Clinton serait Présidente USA, les anglais auraient voté pour rester dans l’Europe…

Il faut rappeler qu’un français sur trois ne sait pas encore pour qui il va voter, donc rien n’est joué.

Le vote « utile »

Alors on nous parle du fameux vote utile.

La crainte de l’extrême droite de la famille Le Pen ou la droite extrème de Fillon, ne saurait justifier un vote dit utile pour faire barrage plutôt que de voter pour un projet et un candidat le portant.

Voter Macron, c’est voter pour un candidat qui a bien des points en communs avec les derniers Présidents de droite qui l’ont précédé depuis les années 70 : un peu de Pompidou par son passé de banquier chez Rothschild, un peu de Giscard par ses diplômes et sa jeunesse, un peu de Chirac pour le vide de certains discours et du Sarkozy par son culot.

Macron c’est un hausse de la CSG, une supression de 120.000 postes dans la fonction publique ; quasi suppression de l’ISF. C’est un candidat « ni de gauche ni de gauche » pour paraphrasé François Mitterrand, qui a autant de positions que d’interlocuteurs et dont je serait bien curieux de savoir comment il pourra gouverner et surtout avec quel majortié !

Mélenchon c’est mieux, bien mieux, c’est évident, mais la culture du chef, le souverainisme, le renoncement à l’Europe, cela rend difficile un soutien dès le premier tour à ce dernier.

Benoit Hamon, un vote POUR 

Mais parlons plutôt de Benoît Hamon.

Son projet est, depuis 1981, la plus belle opportunité offerte à la gauche d’une réponse forte aux enjeux et urgences de notre temps, tant en matière économique, sociale, écologique, européen qu’institutionnelle.

Voter pour Benoît Hamon,

c’est choisir un Président Honnête,

c’est choisir un Président protecteur pour notre santé et celle de nos enfants avec notamment sa proposition de suprimmer les perturbateurs endocriniens,

c’est choisir un Président qui permettra l’émergence d’une 6ème république qui mettra les citoyens au coeur de celle-ci,

c’est choisir un Président qui sera protecteur des salariés avec une nouvelle loi travail avec notamment la reconnaissance du burn out,

c’est choisir un Président qui veut une négociation sincère et loyale pour sortir de l’austérité et relancer le projet européen.

c’est aussi choisir un Président qui sera celui de la feuille de paie avec le Revenu Universel d’Existence (RUE)

Cette idée de RUE qui comme l’a dit Jean-Luc Mélenchon lors d’un débat télévisé est une « idée brillante ».

Voter pour Benoît Hamon, c’est voter pour un candidat qui pense le monde, non tel qu’il fut, mais tel qu’il vient.

Voilà pourquoi, comme à l’occasion des primaires citoyennes de janvier dernier, dès le 23 avril je voterai POUR, je voterai Benoît Hamon.


 

5 Commentaires

  1. Courage… Il arrivera ce qui doit arriver, vous n’aurez pas démérité ….
    J’ai confiance et je préfère au 2 et tour m’abstenir que de voter pour une bande d’hypocrites et de vendeurs d’illusions

  2. Je souscris absolument à votre analyse, je soutien également Benoit HAMON, je serai demain matin encore sur le marché pour convaincre les derniers indécis!!!

  3. Je vous rejoins dans votre analyse. Votons ‘pour’ un projet et non ‘contre’. Le vote utile sera pour le second tour, si BH ne se qualifie pas.
    Le scénario cauchemardesque serait si le résultat était MLP / FF …là, pas de vote pour moi, impossible de glisser un de leurs noms dans une enveloppe.

  4. Pour les indécis et les abstentionnistes poètes, rêveurs et humains.
    Pour commencer, j’ai un respect immense pour Mr Benoît Hamon et sa « vision ».
    Mais nous avons aussi aujourd’hui, une chance immense de changer les choses.
    Si la « vision » de Jean-Luc Mélenchon était rétrograde, Mr Hamon, avec le soutien total de son parti et de ses membres, serait crédité de 25%. Ce n’est pas le cas…
    J’ai toujours cru, naïvement jusqu’à hier, qu’une alliance se ferait.
    La vision de la France insoumise est progressiste et nous pouvons compter les uns sur les autres pour faire avancer la « machine » autrement, tous ensemble.
    Le vote « Utile » n’a jamais autant repris son sens littéral……..
    Nous avons cette chance…. Je trouverai dommage et triste de passer à côté….
    Je ne vote par Pour « Mr Mélenchon », je vote Pour Nous….
    Merci
    Merci Benoit Hamon

  5. J’espère que Benoit HAMON fera son retour aux législatives !!!
    j’ai trouvé son programme le mieux adapté à notre temps mais trop de trahisons lui ont fait barrage, j’ai une très grande confiance en vous Mr HAMON et vous aurez un jour la possibilité de défendre à nouveau votre projet j’y croit toujours courage.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*