Cyril Hanouna, la « blague » de trop #TPMP

Le présentateur Cyril Hanouna m’a fait beaucoup rire quand je l’ai découvert à la fin des années 90 sur la chaîne Comédie.

Je regarde parfois son émission « Touche pas à mon poste » (TPMP) et certaines séquences sont vraiment amusantes.

Oui mais voilà, le 18 mai dernier, suite à une séquence où Hanouna piégeait de manière humiliante des hommes homosexuels. Suite à cela, le CSA a reçu à le nombre record de vingt mille quatre cents signalements de téléspectateurs et des associations de lutte contre l’homophobie condamnent également cette attitude.

Pour rappel il est un coutumier du fait. En effet, en 2016, l’animateur a été épinglé cinq fois par le CSA dont une mise en garde pour s’en être pris violemment à un membre de son équipe, Matthieu Delormeau, et une mise en demeure (soi le cran au-dessus) quand le journaliste Jean-Michel Maire, l’un des chroniqueurs a embrassé à l’antenne la poitrine d’une jeune femme sans son consentement.

L’association des journalistes LGBT relevait dans une étude en décembre 2016 que le « Baba » de TPMP avait abordé quarante-deux fois le sujet de l’homosexualité en un mois, « le plus souvent pour en rire de manière rabaissante ».

Je suis persuadé que Hanouna n’est pas homophobe, mais je pense qu’il ne se rend pas compte de la conséquence de ses actes et de ce que cela peut engendrer comme stéréotype auprès notamment du jeune public.

De plus, piéger une personne isolée, via un site de rencontres, en l’appelant en direct devant des millions de téléspectateurs, c’est humiliant et stigmatisant, car cette personne est visée en raison de sa sexualité. En outre, prendre aussi peu de précautions pour qu’elle ne soit pas identifiable, la voix n’étant pas masquées, imaginez les conséquences sur les personnes visées par ses « blagues ».

Pour Cyril Hanouna, c’est certainement la « blague » de trop.

 

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*