Après 18 jours de grève de la fin, les soignants du Centre Hospitalier du Rouvray enfin écouté !

 

Ce 8 juin 2018 après deux mois et demi de grève et 18 jours de grève de la faim au Centre Hospitalier du Rouvray près de Rouen, un accord a enfin été trouvé entre le grévistes et l’Agence Régionale de la Santé (ARS).

Les personnels soignants dénonçaient les conditions déplorables dans lesquelles ils travaillent et accueillent les patients.

Sur les 52 postes demandés par l’intersyndicale pour l’effectif soignant, l’ARS a accepté d’en créer 30.

A noter que ces créations n’impacteront pas les autres hôpitaux de la région.

Bravo aux personnels soignants du Centre Hospitalier du Rouvray qui ont obtenu ces 30 postes grâce à leur incroyable détermination !

Soulagé pour les grévistes de la faim qui ont dû mettre en danger leur santé pour être écouté par Madame Buzyn la ministre de la santé.

Je leur souhaite un prompt rétablissement !

Ce mouvement a permis de faire connaître l’état de la psychiatrie en France, un secteur à soigner d’urgence !

 

Photo de Jérôme Lallier

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*