Loi d’adaptation de la société au vieillissement : Anticiper, Adapter, Accompagner

Le 14 décembre 2015, le projet de loi relatif à l’Adaptation de la Société au Vieillissement a été définitivement adopté et ses mesures entreront en vigueur dès les premiers mois de 2016. Ce texte est l’aboutissement d’une large concertation entreprise, depuis 2012, avec tous les acteurs concernés. C’est l’un des engagements de François Hollande qui devient maintenant réalité.

C’est un texte très important qui permet d’anticiper l’accompagnement de l’allongement de la durée de vie et le vieillissement de la population. En effet, en 2060, près d’un Français sur trois aura plus de 60 ans !

Avec 700 millions d’euros par an destinés à la seule amélioration de la prise en charge des personnes âgées à domicile, c’est un effort budgétaire sans précédent qui est programmé.

Plusieurs avancés majeures auront lieu :

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) sera augmentée de 375 millions d’euros, soit une revalorisation de 12% de l’enveloppe nationale qui viendra renforcer les services d’aide à domicile qui accompagnent près de 700.000 personnes âgées sur tout le territoire.

Les aidants de personnes âgés, qui sont plus de 4 millions à accompagner, leur conjoint(e) ou parents, voient leur statut reconnu, pourront quant à eux bénéficier d’un droit au répit pour mieux concilier vie personnelle et accompagnement. Avec une aide pouvant atteindre 500 € par an, ils pourront bénéficier d’un accueil temporaire en établissement ou d’heures d’aide à domicile supplémentaires.

Afin de mieux prévenir la perte d’autonomie, une conférence des financeurs développera dans chaque département un programme coordonné de prévention pour l’ensemble des personnes âgées de 65 ans et plus ans.

Enfin, la transparence et l’information sur les prix pratiqués en EHPAD sont renforcées. Le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr recense d’ores et déjà l’ensemble des établissements sur le territoire. Il permet, en outre, de connaître les aides financières auxquelles les résidents peuvent prétendre et de procéder à la simulation du reste à payer. La loi permettra d’enrichir ce portail avec les prix correspondant à des prestations similaires pour l’ensemble des EHPAD publics, associatifs et privés commerciaux, afin d’en faciliter la comparaison.

D’autres mesures se déploieront progressivement (soutien à la Silver économie, créatrice d’emploi ; diffusion des nouvelles technologies comme la domotique ou la téléassistance ; promotion d’une activité physique adaptée…).

Cette loi est une avancée pour des millions de femmes et d’hommes.

 

2 Comments

  1. Bonsoir,trés bien pour une population vieillissante,mais ce serait à étudier pour les personnes en situation de handicap et malheureusement il y en a de plus en plus dû à certaines maladies et accidents,mais je suis tout à fait d’accord avec cette loi.
    Cordialement

  2. Il existe également, sur certains de ces téléphones mobiles simples, une fonction « alerte » qui, par une unique pression sur un bouton « alerte » ou « SOS », permet de déclencher l’appel en cascade de cinq numéros de téléphone présélectionnés, jusqu’à ce qu’un correspondant réponde.Cette fonction est très sécurisante pour les personnes âgées aussi bien que pour leur entourage. Pour en savoir plus:http://telephone-senior.confort-domicile.com/

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*