Film du Jour : « Le Parfum »

« Le Parfum » est une adaptation du best-seller éponyme de l’écrivain allemand Patrick Süskind, paru en 1985.

L’histoire :

Jean-Baptiste Grenouille naît en 1744. Enfant solitaire, malade, il devient un jeune homme à part grâce à un don unique : son odorat.
Grenouille n’a pas d’autre passion que celle des odeurs, et chaque seconde de sa vie est guidée par ce sens surdéveloppé. Survivant misérablement, il parvient à se faire embaucher comme apprenti chez les maîtres parfumeurs de la capitale.
Il découvre alors les techniques et les secrets de la fabrication des parfums. Son don lui permet de composer quelques chefs-d’oeuvre olfactifs, mais son but ultime devient rapidement la mise au point de la fragrance idéale, celle qui lui permettrait de séduire instantanément tous ceux qui croiseraient son sillage.
Dans sa recherche d’ingrédients, Grenouille est irrésistiblement attiré par le parfum naturel des jeunes filles. Jusqu’où ira t-il pour leur voler leur odeur ?

Le Parfum Affiche

Mon avis :

Le Parfum est un film magnifique, si bien réalisé que l’on a l’impression de sentir les odeurs durant celui-ci.
L’histoire est à la fois tragique et magnifique, quand à l’acteur principal (Ben Whishaw), la quasi absence de texte fait que tout est dans l’interprétation, dans les regards, les gestes, le tout joué avec beaucoup de talent.
Dustin Hoffman est aussi excellent dans le rôle du « maître » de Grenouille.
« Le Parfum » peut être, je pense, qualifié de film envoûtant.

 

2 Comments

  1. Je fais parti des gens qui trouve que le livre est mieux.
    Dans le livre, les descriptions olfactives sont extraordinaires et puis une ou deux scènes qui aident plus ou moins à comprendre l’histoire ne sont pas présentes dans le film. Par exemple dans le livre (pour ceux qui ont pu le lire), la nourrice (la soeur au début) explique tant bien que mal que Grenouille n’a pas d’odeur au père Terrier. Je ne crois pas que dans le film cet élément soit mentionné (à moins qu’on puisse le deviner), donc au moment où Grenouille essaie de se sentir dans la grotte, on peut se demander ce qu’il fait.
    Bref excusez-moi si j’ai pu me tromper.
    Mais Le Parfum reste un chef d’œuvre :)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*